Mes activités libres en juin 2016

Mon rapport mensuel couvre une grande partie de mes contributions au logiciel libre. Je l’écris pour mes donateurs (merci à eux !) mais aussi pour la communauté Debian au sens large parce que cela peut donner des idées aux nouveaux venus et que c’est également un des moyens les plus effectifs de trouver des volontaires pour travailler sur les projets qui me tiennent à cœur.

Empaquetage Debian

Django et Python J’ai poussé la version 1.9.7 de Django, et créé auprès de l’amont le ticket n°26755, concernant l’échec aux tests DEP-8.

J’ai empaqueté/parrainé python-django-modeltranslation et python-paypal. J’ai ouvert une demande de pull pour model-translation, afin de corriger les échecs des tests de compilation de paquet Debian.

J’ai empaqueté une nouvelle version de python-django-jsonfield (la 1.0.0), créé un rapport de bug et découvert une régression dans le support PostgreSQL. J’ai apporté mon aide sur le ticket amont, et me suis vu accorder les droits de commit. J’ai profité de cette opportunité pour faire un peu de tri dans les bogues, et pousser quelques corrections. J’ai également discuté du futur du module et fini par lancer la discussion sur la liste de diffusion des développeurs Django, concernant la possibilité d’ajouter un champ JSONField au noyau.

CppUTest J’ai poussé une nouvelle version amont (3.8), contenant plus d’un an de travail. J’ai découvert que « make install » n’installait pas un des header requis, et j’ai donc créé le ticket correspondant, accompagné d’un patch. Le paquet ayant échoué à la compilation pour plusieurs architectures, j’ai créé un autre rapport de bogue et préparé un correctif pour certaines de ces erreurs, avec l’aide des développeurs amont. J’ai également ajouté un test DEP-8 après avoir envoyé un paquet cassé (et non testé)…

Support de systemd pour net-snmp et postfix J’ai travaillé à l’ajout de service units systemd natifs pour net-snmp (n°782243) et postfix (n°715188). Dans les deux cas, les mainteneurs n’ont pas été très réactifs jusqu’à présent, en conséquence de quoi j’ai poussé mes modifications en tant que non-mainteneur.

Équipe pkg-security Lancée doucement il y a quelques mois, l’équipe que j’ai créée est maintenant en croissance, que ce soit du point de vue du nombre de membres ou de celui du nombre de paquets. J’ai créé la page wiki Teams/pkg-security obligatoire, et parrainé les paquets xprobe et hydra. Enfin, j’ai poussé une mise à jour de medusa, pour incorporer les changements en provenance de Kali dans Debian (et soumettre le patch à l’amont dans le même temps).

fontconfig Après avoir lu l’analyse de Jonathan McDowell au sujet du bogue que de nombreux utilisateurs de Kali et moi-même ont rencontré à de multiples reprises, j’ai créé le ticket n°828037, afin que celui-ci soit corrigé une bonne fois pour toutes. Malheureusement, rien n’a changé à ce jour.

DebConf 16

Ce mois-ci, une partie de mon temps a été consacré à la préparation des deux conférences et de la table ronde que je vais présenter/animer à Cape Town entre le 2 et le 9 juillet :

Distro Tracker

J’ai continué le parrainage de Vladimir Likic, qui a réussi à terminer son premier patch. Il travaille maintenant sur la documentation à destination des nouveaux contributeurs, sur la base de son expérience récente.

J’ai amélioré la configuration tox pour pouvoir lancer des tests sur Django 1.8 LTS avec les avertissements bloquants (python -Werror) activés. De la sorte, je serai sûr de ne pas me baser sur une fonctionnalité abandonnée, et donc que la base de code sera fonctionnelle avec la prochaine version LTS Django (1.11). Cela m’a permis de découvrir les quelques endroits où j’utilisais effectivement des API obsolètes, et où j’ai mis à jour le code pour ne plus en dépendre (la mise à jour de JSONField vers la 1.0.0 dont j’ai parlé plus haut en est un parfait exemple).

J’ai également corrigé quelques problèmes supplémentaires avec les en-têtes d’emails « repliés », qui ne peuvent pas être réutilisés dans un nouvel objet Message, à qui il manque le champ Objet. Tous ces soucis ont été détectés via des exceptions déclenchées par une activité de spam, exceptions qui m’ont ensuite été transmises par email.

Travaux relatifs à Kali

j’ai poussé un nouveau live-boot (5.20160608) vers Debian, pour corriger un problème où le processus de boot était bloqué à cause d’un timeout.

J’ai transféré un bogue Kali affectant libatk-wrapper-java (n°827741), qui s’est trouvé être finalement un bogue OpenJDK.

J’ai créé le rapport de bogue n°827749 concernant reprepro, et demandant une méthode de suppression des références à des fichiers internes sélectionnés. C’est nécessaire si l’on souhaite pouvoir faire disparaître un fichier, et si ce dernier fait partie d’une sauvegarde que l’on veut garder malgré cela. En vérité, je souhaite avant tout pouvoir remplacer le fichier .orig.tar.gz utilisé par Kali par le orig.tar.gz utilisé par Debian… ces conflits cassent les scripts de réplication/import.

Salt

J’ai utilisé salt pour déployer un nouveau service, et j’ai développé plusieurs patchs pour quelques problèmes rencontrés dans les formules salt. J’ai également créé une nouvelle formule letsencrypt-sh pour la gestion des certificats TLS avec le client letsencrypt.sh ACME.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in June 2016 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en mai 2016

Mon rapport mensuel couvre une grande partie de mes contributions au logiciel libre. Je l’écris pour mes donateurs (merci à eux !) mais aussi pour la communauté Debian au sens large parce que cela peut donner des idées aux nouveaux venus et que c’est également un des moyens les plus effectifs de trouver des volontaires pour travailler sur les projets qui me tiennent à cœur.

Debian LTS

Du fait de départs dans l’équipe et de l’augmentation de la charge de travail, j’ai souhaité trouver quelques nouveaux contributeurs rémunérés pour Debian LTS. Pour se faire, j’ai envoyé un email à la liste debian-jobs@lists.debian.org et, a contrario de la fois dernière (où je n’avais posté l’annonce que sur mon blog), j’ai reçu beaucoup de réponses en retour… Ce qui m’a permis de recruter six nouveaux contributeurs. J’ai du refuser trois candidatures, dont le profil ne correspondait pas.

Chaque nouveau contributeur devait gérer sur son temps libre au moins une mise à jour LTS, afin de s’approprier le processus. Mais des six nouveaux, seuls trois contributeurs ont effectué leur « mise à jour d’entraînement » en mai. 🙁

J’ai consacré beaucoup de temps ce mois-ci à guider les premiers pas des nouveaux contributeurs, tant sur la liste debian-lts que via emails.

J’ai également passé en revue une mise à jour xen, pour laquelle j’avais (à raison) quelques doutes sur la qualité du travail réalisé.

Travaux d’empaquetage

fonts-cantarell Après avoir diagnostiqué le problème le mois dernier, l’absence d’un paquet corrigé m’a suffisamment ennuyé pour que je réussisse à empaqueter une nouvelle version amont de fonts-cantarell qui ne requiert aucune mise à jour de fontforge… mise à jour qui va très vraisemblablement prendre du temps. J’ai donc préparé et envoyé la version 0.0.24-1.

cpputest Le bogue n°823711 faisait état de soucis de licence avec quelques fichiers. J’ai immédiatement remonté cela à l’amont (ticket 961) et corrigé le problème dans Debian, en ré-empaquetant l’archive d’origine. Heureusement, l’amont a rapidement traité le souci, et une nouvelle version (3.8) démunie des fichiers problématiques est disponible.

live-boot Les images live de Kali ne bootaient plus (bloquées dans l’initrd) et, avec l’aide de Ben Hutchings, nous avons remonté les causes du problème jusqu’au ticket n°823069, que j’ai corrigé dans live-boot 20160511.

udev J’ai créé le rapport de bogue n°824025 demandant l’isolation dans son propre fichier de la règle de gestion pilotant le nom (basé sur l’adresse MAC) des interfaces réseau USB, de sorte à ce qu’elle puisse facilement être désactivée (nous procédons de la sorte dans Kali).

Travaux divers J’ai empaqueté Django 1.8.13 dans jessie-backports, corrigé le n°824165 concernant l’échec de sbuild avec “$apt_allow_unauthenticated = 1;” dans .sbuildrc, créé la demande d’amélioration n°824168 suggérant qu’apt-listchanges ignore les news des paquets installés automatiquement, et créé le rapport n°825923 pour rapporter une régression dans python-nltk (découverte dans Kali en premier lieu).

Travaux d’infrastructure

packages.debian.org J’ai écrit, il y a de cela quelques mois, un patch pour packages.debian.org, afin que ce dernier transmette les emails vers tracker.debian.org, en lieu et place de packages.qa.debian.org. A cette époque, j’étais en contact avec Rhonda, et j’espérais qu’elle l’applique assez rapidement (le patch n’est pas très long). Après quelques relances, elle m’a fait remarqué qu’elle n’était pas seule et que je ferais mieux de soumettre la demande en bonne et due forme, de sorte à ce que quelqu’un d’autre s’en charge. Ce qui fut fait : ticket n°824085. J’ai essayé de trouver « quelqu’un d’autre » pour traiter ma demande, mais la plupart des membres de pkg_maint m’ont répondu qu’ils n’appartenaient à ce groupe que par implication générique des webmasters. Aussi ils ne souhaitaient pas toucher à cette partie. Martin Zobel, heureusement, fut plus réceptif à ma demande et m’a aidé à déployer les modifications. J’ai poussé ma modification et Martin l’a intégré dans le checkout live de picconi.debian.org.

Cette mise à jour constitue également le premier pas vers une possible utilisation de foo@packages.debian.org et/ou teams+foo@tracker.debian.org dans le champ « Mainteneur » du paquet. Nous pourrions nous débarrasser, avec cela, des listes de diffusion dédiées, qui ne font que dupliquer le travail du suiveur de paquets. Et nous n’aurions plus besoin de nous soucier du fait que le champ « Mainteneur » est géré différemment du champ « Uploader », dans la mesure où tous les co-mainteneurs (humains) seraient listés dans le champ « Uploader » uniquement (et le suiveur de paquets gèrerait correctement les emails envoyés au mainteneur).

Distro Tracker J’ai amélioré le processus d’import afin d’être en mesure de relancer le traitement de paquets source ayant déjà été importés. C’est en particulier utile pour prendre en compte les architectures récemment ajoutées dans la base de données (et qui étaient du coup ignorées et donc non affichées jusqu’à maintenant).

J’ai également revu une première fois le patch AppStream soumis par Matthias Klump dans le ticket n°806740.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in May 2016 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en avril 2016

Mon rapport mensuel couvre une grande partie de mes contributions au logiciel libre. Je l’écris pour mes donateurs (merci à eux !) mais aussi pour la communauté Debian au sens large parce que cela peut donner des idées aux nouveaux venus et que c’est également un des moyens les plus effectifs de trouver des volontaires pour travailler sur les projets qui me tiennent à cœur.

Debian LTS

J’ai pris en charge une nouvelle proposition de sponsoring, de la part d’une société souhaitant voir Wheezy continuer à supporter les architectures armel et armhf. Cela ne faisait pas partie de nos plans initiaux (arrêtés lors de la dernière DebConf) et, en conséquence, j’ai envoyé un message à toutes les équipes impactées de sorte à ce que ce changement, s’il devait survenir, soit approuvé collectivement. Alors que je m’attendais à recevoir une réponse claire assez rapidement, il s’est avéré que nous ne sommes jamais parvenus à obtenir un retour de la part de toutes les parties impliquées. La discussion a dérivé, à la place, sur la question plus générale de savoir comment nous devions traiter le sponsoring/donation au sein du projet LTS.

Fort heureusement, les mainteneurs de buildd ont confirmé être d’accord avec ce changemement, tandis que les ftpmasters n’y voyaient pas d’objections, ce qui a implicitement acté cette décision. Ansgar Burchardt a conservé les architectures armel/armhf dans le dépôt wheezy/updates lorsque le support a basculé du côté de l’équipe LTS, et Aurélien Jarno a configuré wanna-build de sorte à ce qu’il continue de compiler armel/armhf pour la suite. L’équipe DSA n’a pas confirmé que ce changement n’entrait pas en conflit avec l’un de leurs projets de mise hors service de matériels. Quoi qu’il en soit, les démons de compilation constituent des ressources partagées, et un seul serveur gère généralement la compilation des paquets pour plusieurs versions de Debian.

DebConf 16

Je me suis inscrit ce mois-ci pour la DebConf 16, et soumis plusieurs propositions de sujets pour des présentations/tables rondes :

  • Retour d’expérience de Kali Linux en tant que distribution dérivée de Debian, basée sur Testing (présentation);
  • Deux années de travail, réalisées par des contributeurs rémunérés, au sein du projet Debian LTS (présentation);
  • Utiliser l’argent de Debian pour financer les projets Debian (table ronde).

Je souhaite partager la configuration que nous utilisons dans Kali, dans la mesure où elle pourrait être utile à d’autres distributions dérivées, mais aussi à Debian elle-même, afin de faciliter les échanges avec les distributions dérivées.

Je souhaite également rouvrir le débat concernant l’utilisation de l’argent au sein de Debian. C’est un sujet difficile que nous devrions vraiment aborder, afin d’arrêter officiellement une position sur ce qu’il est possible de faire, ou de ne pas faire, avec cet argent. Debian LTS a permis de démontrer que l’argent pouvait être utilisé dans une certaine mesure, sans que cela n’affecte le projet Debian en tant que tel. Est-ce que cela peut être transposé à d’autres équipes ou projets ? Quelles sont les limites ? Pouvons-nous définir un cadre d’utilisation et clarifier les règles ? je m’attends à une table ronde très intéressante. Mehdi Dogguy a accepté d’animer cette table ronde avec moi.

Empaquetage

Django J’ai poussé la version 1.8.12 vers jessie-backports, ainsi que la version 1.9.5 vers unstable. J’ai créé deux rapports de bogue auprès de l’amont (n°26473 et n°26474) pour des problèmes repérés grâce à lintian.

Malheureusement, lorsque j’ai voulu faire de même vers unstable, la suite de tests n’a pas fonctionné. Après analyse, j’ai attribué cela à une régression dans SQLite. Chris Lamb a créé le rapport de bogue n°820225, et j’ai contacté les développeurs amont Django et SQLite par email, pour leur indiquer le souci. J’ai aidé l’auteur amont SQLite (Richard Hipp) à reproduire le problème, après quoi il a soumis très rapidement un patch, qui a atterri dans la version 3.12.1.

J’ai réalisé plus tard dans le mois un autre envoi, pour corriger un bogue de mise à jour (cf. le n°821789).

GNOME 3.20 Comme pour chaque nouvelle version, j’ai mis à jour gnome-shell-timer, de sorte à ce qu’il fonctionne avec le nouveau GNOME. J’y ai passé cette fois-ci un peu plus de temps qu’à l’habitude, afin de corriger une régression (cf. le n°805347) datant d’il y a bien longtemps déjà, et qui n’aurait jamais été corrigée autrement, l’auteur amont ayant déclaré orpheline cette extension (n’utilisant lui-même plus GNOME).

J’ai également rencontré des problèmes d’affichage, à savoir que les caractères accentués étaient affichés sous les caractères suivants. Avec l’aide de membres de l’équipe GNOME, nous avons découvert qu’il s’agissait d’un problème spécifique à la police cantarell, et n’était déclenché qu’avec Harfbuzz 1.2. C’est consigné dans Debian via le bogue n°822682 en ce qui concerne harfbuzz, et n°822762 pour ce qui est de fonts-cantarell. Une nouvelle version amont (incluant le correctif) est prête à être empaquetée, mais reste malheureusement bloquée par l’absence d’une version récente de fontforge dans Debian. J’ai donc contacté debian-mentors dans l’espoir de trouver des volontaires qui pourraient aider l’équipe pkg-fonts à en empaqueter une version plus récente…

Travaux divers Debian/Kali

Distro Tracker J’ai commencé à parrainer Vladimir Likic, qui m’a contacté dans le but de contribuer au Distro Tracker. Je l’ai aidé à mettre en place son environnement de développement, et nous avons corrigé quelques problèmes ce faisant.

Rapports de bogues J’ai créé de nombreux rapports de bogue, la plupart du fait de mon travail pour Kali :

  • n°820288: requête demandant le maintien d’un paquet WordPress installable sur les versions anciennes (du fait du renommage de nombreux paquets php);
  • n°820660: requête demandant le support des index by-hash dans reprepro;
  • n°820867: possibilité de surcharger la priorité de paquets déjà installés dans reprepro;
  • n°821070: problème de samba-vfs-modules lors de la mise à jour de jessie vers stretch;
  • n°822157: python-future masque et casse python-configparser;
  • n°822669: dh_installinit ajoute des autoscript inutiles pour les scripts System V, lorsque le paquet n’en contient aucun;
  • n°822670: dh-systemd devrait être fusionné avec debhelper, car nous disposons de systemd par défaut, et debhelper devrait le supporter correctement par défaut.

J’ai également étudié le n°819958 qui affecte testing, dans la mesure où il a été remonté dans Kali également. J’ai réalisé un envoi de dh-make-golang en tant que non-mainteneur, afin de corriger le problème du n°819472, que j’avais rapporté auparavant.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in April 2016 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en février et mars 2016

Mon rapport mensuel couvre une grande partie de mes contributions au logiciel libre. Je l’écris pour mes donateurs (merci à eux !) mais aussi pour la communauté Debian au sens large parce que cela peut donner des idées aux nouveaux venus et que c’est également un des moyens les plus effectifs de trouver des volontaires pour travailler sur les projets qui me tiennent à cœur.

J’ai fait l’impasse sur le rapport mensuel de mes activités du mois de février, celui-ci couvrira donc les mois de février et mars. Pour ne pas faire trop long, je vais tâcher de ne lister que les points les plus importants :-).

Cahiers de l’Admin Debian

J’ai travaillé avec Ryuunosuke Ayanokouzi à la préparation d’une version papier de la traduction japonaise de mon livre. Grâce aux efforts de chacun, il est maintenant disponible. Lulu a malheureusement décliné sa prise en charge dans le programme « distribution »; il ne sera donc pas disponible dans les librairies « habituelles » (telles qu’Amazon). La raison étant qu’ils ne supportent pas les ensembles de caractères non-latin dans les métadonnées.

J’ai essayé de feinter le système en entrant la description en anglais (tout en expliquant que le livre était écrit en japonais), mais ils l’ont quand même refusé, arguant que le titre en anglais pouvait induire les gens en erreur. lulu.com est donc la seule option pour se procurer le livre. Les frais de ports restent heureusement raisonnables, en choisissant l’option la plus économique.

A la suite de quoi j’ai enjoint les traducteurs espagnols, brésiliens, italiens et portugais à finir leurs traductions, afin que nous puissions publier des versions papier pour ces langues également. Ils étaient déjà proches du but, toutes les chaînes de caractères étant traduites. Manquaient principalement la localisation des captures d’écran et quelques contenus des première et quatrième de couverture. On y est presque maintenant, j’espère que cela sera fini le mois prochain.

Distro Tracker

Début févier j’ai modifié la configuration, de sorte que les exceptions générées par les emails entrants et les tâches de routine soient maintenant envoyées par email. Elles étaient auparavant simplement enregistrées, mais sans que je prenne le temps de les analyser. Cela a rapidement mis en lumière plusieurs problèmes, que j’ai corrigés au fur et à mesure de leurs apparitions. Par exemple, la gestion des rebonds était défaillante lorsque la casse n’était pas respectée, et il est apparu que certains emails nous revenaient après avoir été passés en minuscule. Le code de contrôle des emails entrants était également défaillant lorsque le champ « References » utilisait plus d’une ligne.

Cela a également fait apparaître tout un ensemble de problèmes liés à la base de données stockant deux fois le même email avec des casses différentes. J’ai du effectuer un nettoyage de la base pour rassembler toutes les entrées en doublon derrière un seul email.

Plus tard les fichiers Source expérimentaux ont changé, ce qui m’a amené à modifier le code pour gérer la suppression du champ « Files » (en me basant à la place sur Checksums-* pour trouver les divers fichiers liés à l’entrée concernée).

J’ai également corrigé le formulaire de connexion, afin qu’il ne génère pas d’exception lorsque l’utilisateur soumet un formulaire vide.

De plus, j’ai décidé de ne plus supporter Django 1.7 dans distro tracker, car Django 1.8 est la version long-terme supportée. J’ai demandé aux administrateurs système Debian de mettre à jour le paquet sur tracker.debian.org avec la version disponible dans jessie-backports. Cela m’a permis de me débarrasser des avertissements qui étaient déclenchés par le code Django 1.7.

Un de ces avertissements était généré par django-jsonfield, et je n’ai pas pu le corriger immédiatement. J’ai préparé à la place une demande de pull que j’ai soumise à l’auteur amont.

Dernière chose : j’ai modifié la feuille CSS pour densifier la mise en page de la page présentant le paquet. C’était l’une des évolutions les plus demandées par les personnes préférant encore packages.qa.debian.org à tracker.debian.org.

Kali et la nouvelle équipe pkg-security

Parmi les différentes tâches effectuées pour Kali, je corrige les bogues critiques pour la publication affectant les paquets Debian que nous utilisons dans Kali. Mais dans la plupart des cas, je suis confronté à des paquets dont les mainteneurs sont aux abonnés absents (MIA, missing in action). Jusqu’à présent, nous n’effectuions que des uploads en tant que non-mainteneur (NMU, non-maintainer upload), mais je souhaite pouvoir maintenir ces paquets de manière plus efficace. C’est pourquoi nous avons créé l’équipe pkg-security . Nous ne sommes que deux à l’heure actuelle, et n’avons aucune documentation disponible. Mais vous êtes les bienvenus si vous souhaitez participer, tout particulièrement si vous maintenez un paquet utilisé dans le domaine de la sécurité.

Travaux liés à l’architecture arm64 Les trois premiers paquets que nous avons pris en charge (ssldump, sucrack, xprobe) ne disposaient pas de binaires compilés pour arm64. Nous venons juste de lancer notre portage Kali sur arm64, et nous avons donc corrigé cela pour cette architecture. Dans la mesure où ces paquets n’étaient plus maintenus correctement, la correction s’est résumée à l’utilisation de dh_autoreconf afin d’obtenir des fichiers config.{sub,guess} à jour.

Quelques paquets sont encore manquants sur arm64 : vboot-utils (que nous récupèrerons très certainement bientôt, puisqu’il est proposé à l’adoption), ruby-libv8 et ruby-therubyracer, ntopng (nous devons attendre le nouveau luajit, qui n’est présent que dans experimental pour l’instant). Nous avons également constaté que dh-make-golang n’était pas disponible pour arm64 et, après quelques discussions sur #debian-buildd, j’ai créé deux rapports de bogue : le n°819472 concernant dh-make-golang et le n°819473 concernant dh-golang.

Corrections de bogues critiques pour la publication De multiples bogues critiques pour la publication affectaient hdparm, et les responsables de la publication ont essayé de le retirer de testing. Ce qui a provoqué le retrait de nombreux paquets utilisés par Kali et ses utilisateurs. J’ai donc analysé la situation dans laquelle se trouvait ce paquet, convaincu les mainteneurs actuels de le déclarer orphelin, ai lancé un appel à de nouveaux mainteneurs sur debian-devel, passé en revue des mises à jours préparées par les volontaires et parrainé leurs travaux. hdparm est maintenant de nouveau exempt de bogues critiques, et au niveau de la dernière version amont. Nous avons également mis à jour jsonpickle vers la version 0.9.3-1 pour corriger le bogue critique n°812114 (que j’avais en premier lieu rapporté à l’auteur).

Support de préréglages Systemd dans init-system-helpers J’ai essayé de trouver quelqu’un pour implémenter (moyennant rémunération) la fonctionnalité de préréglages système que j’avais demandée dans le n°772555, sans y parvenir. Andreas Henriksson a eu l’amabilité de s’y essayer et d’envoyer un premier patch. Je l’ai essayé et trouvé quelques erreurs. Je l’ai donc amélioré et continué à le simplifier… J’ai soumis une mise à jour du patch et fais signe à Martin Pitt. Il m’a renvoyé vers les erreurs que mon patch créait dans la suite de tests DEP-8, que j’ai rapidement corrigés après coup. Ce patch est utilisé dans Kali et nous permet de désactiver les services réseaux par défaut. Je souhaiterais le voir intégrer dans Debian, de sorte que tout-un-chacun puisse configurer de tels préréglages systemd, et qu’ils soient respectés au moment de l’installation.

Rapports de bogues divers J’ai créé le rapport n°813801 pour demander une nouvelle version amont de kismet. De même que pour masscan dans le n°816644 et wkhtmltopdf dans le n°816714. Nous avons empaqueté (avant Debian) une nouvelle version amont de ruby-msgpack, et nous sommes aperçus que la compilation échouait pour armel/armhf. En conséquence de quoi nous avons créé deux tickets amont (avec une proposition de correction). Dans le n°814805, nous avons demandé au mainteneur de pyscard de réintégrer python-pyscard. Seule la version Python3 avait été conservée, la version python2 ayant été abandonnée. C’est pourtant cette dernière que nous utilisons dans Kali.

Et ce n’est pas fini : j’ai créé les rapports n°816553 (erreur de segmentation) et n°816554 concernant cdebootstrap. J’ai demandé que dh-python voit son comportement amélioré, après avoir été induit en erreur par le résultat de « dh –with python3 », qui n’avait pas fait ce que j’attendais (cf. le n°818175). J’ai également rapporté le n°818907 concernant live-build, qui ne gère pas les paquets dont le nom comporte une majuscule (ce qui est effectivement contraire à la règle, mais que dpkg supporte toutefois).

Empaquetages divers

J’ai poussé Django 1.9.2 vers unstable et 1.8.9 vers jessie-backports. J’ai fourni les informations supplémentaires qui m’avaient été demandées par Julien Cristau dans le rapport de bogue n°807654 mais, malgré cela, cette version a été ignorée pour la deuxième mise à jour de Jessie consécutive. Elle est maintenant obsolète jusqu’à ce que j’incorpore les correctifs de sécurité qui ont été publiés entretemps, mais je ne suis pas sûr de le faire…le manque de coopération dont fait preuve l’équipe responsable de la publication pour ce type de requête est décourageant.

J’ai parrainé plusieurs uploads de dolibarr (concernant des mises à jour de sécurité notablement) et tcpdf (correction d’un bogue critique pour la publication).

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in February and March 2016 contribuée par Weierstrass01.