Mes activités libres en juillet 2014

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (548,59 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Distro Tracker

Maintenant que tracker.debian.org est en ligne, les gens créent des rapports de bogues (sur le nouveau pseudo-paquet tracker.debian.org que j’ai demandé) plus vite que je n’ai le temps de les corriger.
J’ai encore passé de très, très nombreuses heures sur ce projet, passant en revue les patchs soumis (merci à Christophe Siraut, Joseph Herlant, Dimitri John Ledkov, Vincent Bernat, James McCoy et Andrew Starr-Bochicchio qui ont tous soumis des patchs !), corrigeant des bogues, m’assurant que le code fonctionne avec Django 1.7, et commençant à faire de même avec Python 3.

J’ai ajouté un tox.ini de sorte à facilement lancer la suite de tests dans les 4 environnements supportés (créés par tox en tant que virtualenv avec des combinaisons de Django 1.6/1.7 et Python 2.7/3.4).

Le dépôt Git a vu passer au cours de ce mois 73 commits, nous avons corrigé 16 bogues et autres problèmes qui ont été remontés via le canal #debian-qa sur IRC. Avec l’aide d’Enrico Zini et Martin Zobel, nous avons activé la possibilité de se connecter via sso.debian.org (le portail d’identification unique (Single Sign-On) de Debian), de telle sorte que les développeurs n’aient même pas à créer réellement un compte.

Comme à l’accoutumée, toute aide supplémentaire est la bienvenue et je répondrai avec plaisir à vos questions et passerai en revue vos patchs.

Travaux d’empaquetage divers

Publican. J’ai poussé une nouvelle version amont de Publican et abandonné une dépendance à la compilation inutile, qui était affectée par un bogue critique pour la publication difficile à corriger. (Pour les curieux, il s’agit du n°749357. J’ai essayé d’investiguer mais un travail conséquent est nécessaire pour assurer la compatibilité avec make 4.x).

GNOME 3.12. Avec gnome-shell 3.12 qui est arrivé dans unstable, j’ai du mettre à jour gnome-shell-timer (et créer un ticket côté amont dans le même mouvement), une extension GNOME Shell permettant de déclencher des comptes à rebours.

Django 1.7. J’ai empaqueté la version candidate 1 de la 1.7 de python-django dans experimental (j’ai trouvé un petit bogue, soumis un ticket avec un patch qui a été rapidement intégré) et créé 85 rapports de bogue en référence à toutes les dépendances inverses ; ce afin de demander à tous les mainteneurs concernés de tester leurs paquets avec Django 1.7 (que nous souhaitons pousser avant la période de gel, bien évidemment). Nous avons identifié une étape problématique dans le processus de mise à jour concernant les paquets utilisant South. J’ai essayé d’en discuter avec l’amont mais, après une investigation plus poussée, il s’est avéré qu’aucun des paquets n’était affecté. Le problème peut néanmoins toucher les administrateurs d’applications Django non-empaquetés.

Divers. J’ai créé quelques rapports de bogue (n°754282 concernant git-import-orig –uscan, n°756319 concernant wnpp pour voir si quelqu’un se portait volontaire pour empaqueter loomio), j’ai passé en revue un paquet mis à jour pour django-ratelimit dans le n°755611, j’ai poussé une nouvelle version amont de mairix en tant que non-mainteneur (et sans notification préalable) afin de mettre à jour le paquet et le mettre aux normes d’empaquetage modernes (Mako n’a rien poussé en quatre années, j’ai juste fait ce que j’aurais fait si le paquet était mien).

Travaux sur Kali qui ont résulté en contributions Debian

Kali souhaite passer d’une base stable à une base testing, j’ai donc essayé de paramétrer britney afin de gérer un nouveau dépôt kali-rolling et ai rencontré certains problèmes que j’ai remontés à l’équipe debian-release. Niels Thykier a été d’une aide précieuse et a même réussi à améliorer britney grâce au problème très spécifique que le paramétrage Kali a déclenché.

Comme nous utilisons reprepro, j’ai écrit quelques scripts Python afin de transformer le fichier HeidiResult en un jeu de commandes reprepro, tandis que je demandais au même moment via le n°756399 un support propre des fichiers heidi dans reprepro.
Tandis que j’analysais les messages de britney, j’ai également remarqué que les miroirs Kali contenaient de nombreux paquets sources qui sont inutiles, dans la mesure où ils ne concernent que des architectures que nous ne supportons pas (et j’ai créé le rapport de bogue n°756523 pour reprepro).
En essayant de compiler une image live de kali-rolling, j’ai noté que libdb5.1 et db5.1-util étaient toujours référencés comme standards et prioritaires, alors que du côté de Debian le passage à db5.3 avait déjà été réalisé, et qu’ils devaient donc être considérés comme optionnels (j’ai créé en conséquence le n°756623 vis-à-vis de ftp.debian.org).

Lors des tests de montée de version de kali (basée sur Wheezy) à kali-rolling (basée sur Jessie), j’ai remarqué des problèmes affectant également Jessie. J’ai créé le rapport n°756629 vis-à-vis de libfile-fcntllock-perl (accompagné d’un patch), ainsi que le n°756618 vis-à-vis de texlive-base (pour des en-têtes « Replaces » manquants).
J’ai également sollicité Colin Watson par rapport au n°734946 car une demande de mot de passe m’a inopinément été faite durant la montée de version (qui fut déclenchée via la copie par schroot de mon fichier /etc/passwd d’unstable dans le chroot de kali, et le paquet a détecté une différence dans le shell de tous mes utilisateurs système).

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in July 2014 contribuée par Weierstrass01.

Spotify migre 5000 serveurs de Debian à Ubuntu

Ou une raison de plus prouvant qu’il est important que Debian LTS soit un succès. L’année dernière nous avions eu la nouvelle que Dreamhost passait à Ubuntu parce qu’ils pouvaient maintenir une version stable de Ubuntu plus longtemps que la version stable de Debian (et ceci bien que Ubuntu n’assure que le support des logiciels dans la section principale, ce qui exclue un grand nombre de logiciels populaires).

Spotify Logo

Il y a quelques jours, nous apprenions que Spotify avait pris une décision similaire:

Il y a quelques temps, nous avons décidé de migrer vers Ubuntu pour nos serveurs de backend. Les principales raisons de ce changement étaient le cycle de publication prévisible et le support à long terme (cette décision prédate l’annonce que Debian s’engageait également à offrir un support à long terme). Avec la sortie de Ubuntu 14.04 LTS nous sommes maintenant en train de migrer nos ~5000 serveurs vers cette distribution.

Il s’agit d’un preuve supplémentaire, s’il en était besoin, que nous devons fournir un support à long terme des versions stables de Debian si nous voulons rester un choix pertinent dans les grands déploiements.

Mais la tâche est ingrate et il est difficile de trouver des volontaires pour l’assumer. C’est pourquoi je suis persuadé que la meilleure des solutions est de convaincre les entreprises de contribuer financièrement à Debian LTS.

Nous avons déjà convaincu une poignée de sociétés et juillet est le premier mois où des contributeurs payés ont rejoint l’effort Debian LTS pour une participation modeste de 21 heures de travail (suivez Thorsten Alteholz et Holger Levsen sur debian-lts et debian-lts-announce). Mais nous devons encore multiplier ce chiffre par 5 ou 6 au moins pour assurer un travail correct de maintenance de Debian 6.

C’est pourquoi je vous invite à télécharger le formulaire de souscription et à avoir une discussion avec votre encadrement. C’est le moment de convaincre votre entreprise de rejoindre cette initiative. N’hésitez pas à prendre contact si vous avez des questions ou si vous préférez que je contacte un représentant de votre entreprise. Merci !

Mes activités libre en juin 2014

Mon résumé mensuel est toujours un bon moyen d’avoir les dernières nouvelles des projets Debian sur lesquels je travaille.

[Continue reading…]

Entreprises : soutenez le projet de support à long terme de Debian

Le support à long terme de Debian est en place mais ne fonctionne pas encore de manière satisfaisante. Améliorons cette situation en invitant les entreprises à contribuer financièrement.

[Continue reading…]

Mes activités libres depuis janvier 2014

Mon résumé mensuel est toujours un bon moyen d’avoir les dernières nouvelles des projets Debian sur lesquels je travaille.

[Continue reading…]

Nouvelle donne aux élections européennes

Nouvelle donne est un nouveau parti politique qui n’a rien à voir avec ceux que l’on connaît actuellement, il est favorable aux logiciels libres et participe aux élections européennes. Découvrez le!

[Continue reading…]

Mise en orbite du Cahier de l’Admin Debian Wheezy

N°1 dans la section Linux

Après de longs mois de gestation, la sixième édition du Cahier de l’Admin Debian consacré à Debian Wheezy est enfin disponible.

[Continue reading…]

Mes activités libres en décembre 2013

Mon résumé mensuel est toujours un bon moyen d’avoir les dernières nouvelles des projets Debian sur lesquels je travaille.

[Continue reading…]

Mes activités libres en novembre 2013

Mon résumé mensuel est toujours un bon moyen d’avoir les dernières nouvelles des projets Debian sur lesquels je travaille.

[Continue reading…]

Le revenu de base, un rêve de développeur de logiciel libre ?

Travailler pour de l'argent pour subsister

La crise dure, le plein emploi est un rêve du passé, il faut changer de paradigme pour sauver notre société. L’instauration d’un revenu de base inconditionnel est la solution la plus crédible que je connaisse. Découvrez pourquoi et agissez!

[Continue reading…]