Mes activités libres en septembre 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (86,18 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Système de suivi des paquets^U Traqueur de distribution

Marko Lalic a implémenté pas mal de fonctionnalités intéressantes dans les dernières semaines du Google Summer of Code (notamment le support des équipes). Malheureusement il n’a pas (encore) déployé les derniers changements sur pts.debian.net.

Étant donné le bon boulot qu’il a abattu durant l’été, j’ai noté son GSoC comme « réussi ». J’espère qu’il continuera à œuvrer dans les parages et à contribuer; il va essayer de prendre en charge des renommages en masse dont nous avons convenus ensemble. En effet, après pas mal de tergiversations, j’ai décidé que ce logiciel s’appellerait « Distro Tracker ».

Une fois ces changements de dernière minute réalisés, j’ai pour projet de réclamer « tracker.debian.org » auprès des administrateurs système Debian. Ce qui signifie qu’il sera déployé en parallèle du système de suivi des paquets actuellement utilisé, et ce au moins jusqu’à ce qu’il dispose de toutes les fonctionnalités de l’ancien.

Il devrait être beaucoup plus facile de se plonger dans la nouvelle base de code, je devrais donc faire sa promotion et inviter les gens à y contribuer… une manière d’y arriver pourrait être d’écrire de courts éléments de documentation sur « comment bien démarrer ».

Ce que j’ai commencé à faire en créant une page de wiki dédiée: http://wiki.debian.org/qa.debian.org/distro-tracker

Empaquetage divers

J’ai reçu deux REJECT de la part des ftpmasters ce mois-ci (un pour galette, l’autre pour dolibarr). J’ai pris soin de corriger les divers problèmes liés à galette, et le paquet a été rapidement accepté après coup. En ce qui concerne dolibarr, j’ai assisté le mainteneur amont sur divers problèmes, et obtenu qu’il les corrige. Cela a pris un peu plus de temps et le paquet est toujours dans NEW.

J’ai empaqueté WordPress 3.6, puis WordPress 3.6.1 (mise à jour de sécurité). python-django a également reçu de multiples mises à jour de sécurité ce mois-ci: je me suis occupé d’une ou deux de celles-ci, mais c’est Luke Faraone qui s’est occupé de la majorité de ces mises à jour (ainsi que des rétroportages vers Squeeze !).

J’ai empaqueté Publican 3.6.1 et poussé dh-linktree 0.4, afin de corriger une erreur de compilation depuis les sources introduite avec Perl 5.18.

Sur un plan plus anecdotique, j’ai également créé un rapport de bogue (n°721849) après avoir constaté toute l’énergie dépensée afin d’assurer que debian/rules ne contienne aucune mention de copyright incorrecte.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in September 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en août 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail ((47,50 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Système de suivi des paquets (PTS)

Nous ne sommes plus qu’à deux-trois semaines de la fin du Summer of Code, et donc de la fin de la réécriture du système de suivi des paquets (package tracking system – PTS). Nous avons parcouru un sacré bout de chemin en août… jetez-y un coup d’œil par vous-même sur pts.debian.net.

La réécriture ne couvre pas encore toutes les fonctionnalités de l’ancien système, mais j’ai préféré laisser certaines plus faciles et moins intéressantes à d’autres. À la place, j’ai demandé à Marko de travailler dans les semaines à venir sur des fonctionnalités qui amènent de la valeur ajoutée, telles que la possibilité de disposer de comptes utilisateurs autorisant une gestion simple de vos abonnements sur le Web, ou encore la possibilité de s’abonner à des groupes de paquets (c’est-à-dire ceux maintenus par une équipe).

Notre principal problème à présent provient d’exim, qui a un comportement par défaut plutôt décevant, à vouloir « forker » autant de processus que de mails reçus à une adresse qui expédie via un pipe (postfix a une gestion plus saine dans cette situation, en sérialisant les expéditions sur les pipes). Le nouveau système de suivi est bien plus modulaire que l’ancien et son empreinte mémoire est plus importante (environ 3 fois plus importante pour le processus qui envoie les mails, soit 30Mo au lieu de 10). Résultat: nous sommes rapidement arrivés à ne plus avoir de mémoire disponible… Pour l’instant, nous avons trouvé un moyen de contourner le problème via un paramètre d’exim mettant en attente dans une file les emails lorsque la charge devient trop importante, mais ce n’est pas une solution satisfaisante à mon sens. Nous pourrions également implémenter notre propre file d’attente et un démon, mais j’aimerais éviter cela. Donc qui peut nous dire comment faire en sorte qu’exim se comporte de la bonne manière ? :-)

Côté bonnes nouvelles, Marko a reçu des retours de personnes appréciant le nouveau système, et qui l’utilisent déjà quotidiennement. De plus, plusieurs personnes ont exprimé leur souhait de travailler sur la nouvelle base de code sans plus attendre.

De mon côté, j’ai créé un paquet afin que le nouveau PTS soit facile à déployer pour les distributions dérivées. Ce faisant, j’ai modifié la manière dont nous gérions les paramètres Django (pour le développement et la production). Le paquet n’est pas encore fini, mais est déjà pratiquement utilisable. Je souhaite cependant encore faire du nettoyage/refactorisation dans les modèles avant que d’autres commencent à le déployer. Nous devons également activer South, afin d’avoir des mises à jour simples.

DebConf 13 à Vaumarcus

Du 10 au 17 août s’est tenue la treizième Debconf, à laquelle j’ai assisté. Cela correspondait à la seule semaine de vacances que ma femme a eu cet été, nous avons donc été là-bas avec toute la famille (c’est-à-dire avec mes fils de 3 ans et 6 mois également). Je n’ai donc pas pu vraiment m’immerger dans la Debconf et j’ai manqué toutes les choses sympathiques qui ont lieu hors des présentations. J’en ai choisi 3-4 par jour, puis ai passé le reste du temps avec ma famille.

D’un autre côté, j’ai été content que ma femme puisse rencontrer (ou au moins voir) d’autres personnes proches de Debian. Elle en connaît quelques-uns par leurs noms, puisque je lui parle de Debian depuis des années maintenant…

Debian France

Debian France a vendu pas mal de goodies durant la Debconf, mais je ne m’en suis pas du tout occupé. C’est Sylvestre Ledru qui s’en est chargé, avec l’aide bienvenue de plusieurs autres personnes, à la fois pour tout apporter là-bas, puis vendre, et enfin rapporter le reste.

La bonne nouvelle du mois vient de ce que l’auteur amont de galette a publié une nouvelle version, embarquant toutes les fonctionnalités que nous lui avons commandées il y a quelques mois. Nous envoyons maintenant automatiquement un email de rappel aux membres qui doivent renouveler leur inscription, et nous avons une mise à jour automatique de la comptabilité (dans un registre maintenu dans un dépot git) lorsque les gens font des dons ou paient leurs cotisations via le formulaire PayPal de notre site.

J’ai été tellement content de finalement disposer de ces fonctionnalités que j’ai pris quelques heures pour finaliser l’empaquetage de galette, de sorte que cela puisse être envoyé à Debian (il a été accepté). J’ai également passé plusieurs heures à écrire le script Python qui est exécuté par Galette et qui met à jour les fichiers comptables.

Divers travaux Debian

Empaquetages Debian. J’ai mis à jour par deux fois logidee-tools, afin de corriger les bogues n°718671 et 718836. J’ai créé un paquet pour Dolibarr, un CRM/PGI propulsé par PHP (qui ne prend pas en charge la comptabilité, cependant). Le paquet est maintenant dans la file NEW depuis presque un mois. J’ai transmis le n°719000 aux développeurs amont de Publican. J’ai créé le rapport de bogue n°720393, pour demander une nouvelle version amont de libphp-mailer.

git-multimail. Après son déploiement sur Alioth le mois dernier, Niels Thykier m’a rapporté un cas où cela mène à des « bounces ». J’ai créé un ticket auprès des développeurs amont et j’ai finalement corrigé le problème moi-même quelques jours plus tard. La version corrigée a été installée sur Alioth.

dpkg. J’ai recherché la raison pour laquelle les compilations automatiques de dpkg ne survenaient plus et j’ai demandé à Michael Prokop s’il pouvait installer une version plus récente de gettext dans le chroot de compilation. Il m’a répondu qu’il aurait besoin d’un rétro-portage pour cela et j’ai donc demandé à Santiago Vila s’il avait l’intention d’en fournir un, ce qu’il a gentiment accepté. Le paquet était dans le dépôt des rétro-portages quelques jours plus tard, et j’utilises à nouveau la dernière version de dpkg compilée depuis le dépôt git grâce au service fourni par Michael.

Discussions diverses. Le fil de discussion parlant des « planètes utilisateurs » a glissé vers une discussion sur « comment éviter les billets promotionnels » sur ces derniers. Dans ce contexte, quelqu’un a encore invoqué la règle d’usage des machines Debian (DMUP – Debian Machine Usage Policy) pour faire cesser toute (auto-)promotion sur la planète s’il y a de l’argent en jeu. Cele m’énerve toujours autant et cette fois j’ai demandé à James Troup s’il connaissait l’origine de cette clause dans la règle d’usage. Qui souhaite maintenant travailler avec l’équipe d’administration système de Debian pour corriger ce document, de sorte qu’il ne soit plus abusivement invoqué à tort et à travers ?

J’ai également participé à certaines discussions concernant dgit. J’aime l’idée derrière l’outil, mais je suis attristé par le comportement de Ian Jackson. Je l’ai aidé à combler ses lacunes concernant les nouveaux formats sources, mais il continue à dévaloriser le format source « 3.0 (quilt) », à la fois dans les pages de manuel et dans la sortie du programme. Il croit que dgit a dépassé le stade de l’expérimentation, mais la vérité est bien qu’il s’agit toujours d’un script Perl bien peu commenté, dont le code contient plusieurs « hacks ».

Kali Linux

Entre la DebConf et le reste, je n’ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à Kali, excepté pour quelques correctifs. Sur le blog de Kali est présentée une belle histoire sur comment j’ai suivi la piste d’un bogue dans live-installer. Cette correction a été envoyée à Debian. J’ai également amélioré live-build afin d’y inclure xfsprogs/jfsutils dans l’image ISO lorsqu’on inclut debian-installer (ainsi vous ne vous retrouvez pas face à des problèmes lorsque vous choisissez JFS ou XFS comme système de fichiers lors de l’installation).

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in August 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en juillet 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (167,67 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Cahiers de l’Admin Debian

Une fois la campagne de levée de fonds terminée et les objectifs tous atteints, j’ai eu un paquet de récompenses à expédier et, bien que j’ai sous-traité la majorité du travail, je me suis occupé des livres dédicacés. J’ai géré également les retours de livres/stickers (du fait d’adresses invalides ou de personnes ne venant pas chercher leurs colis à la Poste dans le temps imparti).

Après les récompenses, nous avons finalisé les différents détails de la libération de la traduction française. J’ai fusionné les traductions que nous avions dans Git et Roland a mis à jour/traduit les quelques chaînes qui n’étaient pas dans la version française originale. Et le livre a été mis à disposition en ligne.

Enfin j’ai commencé à travailler à la mise à jour de la version anglaise pour Debian 7 (Roland a commencé bien avant moi) et nous avons soumis pour relecture plusieurs chapitres mis à jour.

Debian France

Elections. Après l’assemblée générale de Debian France, le nouveau conseil d’administration a élu le bureau : j’ai été réélu président, Sylvestre a quant à lui été réélu trésorier tandis qu’un nouveau secrétaire en la personne d’Alexandre Delanoë a été élu : bienvenue Alexandre !

J’ai du après ça m’occuper d’enregistrer le nouveau conseil d’administration/bureau auprès du tribunal d’instance, et donner accès aux dépôts Git internes aux nouveaux membres.

Galette. J’ai également beaucoup testé les nouvelles fonctionnalités de Galette que Debian France a commandé à l’auteur original. Elles devraient toutes atterrir dans la prochaine version à paraître dans les semaines à venir. \o/

Comptabilité. J’ai travaillé à la partie comptable pour la mettre à jour, de sorte que Sylvestre puisse reprendre la main dessus à partir de maintenant. Nous sommes en train d’apprendre à utiliser au mieux ledger pour répondre à nos besoins.

Réécriture du système de suivi des paquets

Le suivi de Marko Lalic dans sa réécriture du système de suivi de paquets Debian m’a pris 12 heures par semaine environ. Je suis plutôt content des résultats obtenus jusqu’ici et j’ai validé son évaluation intermédiaire demandée par Google. Vous pouvez jeter un œil à la documentation, tandis que l’interface web commence à retourner un peu de contenu.

L’interface courriels est totalement fonctionnelle et j’ai configuré l’actuel système de suivi des bogues pour transmettre tous les courriels à notre instance de tests (pts.debian.net), de sorte à pouvoir utiliser le système de suivi réécrit pour le travail en production. Envoyez vos commandes de souscription à control@pts.debian.net et commencez à l’utiliser !

Grâce à notre méthodologie de développement basée sur les tests, nous sommes plutôt confiants quant au fait que cela fonctionne raisonnablement bien ! :-)

J’ai également empaqueté python-django-jsonfield (toujours dans NEW), étant donné que Marko a utilisé ce module Python dans son code, et créé un rapport de bogue (n°717900) concernant sqlite3 et l’augmentation d’une limite que nous avons atteinte avec les requêtes faites par le système de suivi.

Kali Linux

J’ai utilisé le nœud Calxeda Highbank offert à Debian par Offensive Security pour y tester la nouvelle déclinaison -armmp du noyau. Cela a semblé marcher, à l’exception d’un pilote manquant (rapport de bogue créé sous le numéro 717269).

Travaux Debian divers

Soucis avec les réseaux sociaux. Avec le passage de identi.ca vers pump.io, nous n’avons plus aucune possibilité de poster automatiquement des mises à jour de statut basées sur des flux RSS. Le compte identi.ca @debian était également configuré pour pousser automatiquement les mises à jour vers le compte twitter @debian (et de là le tout était récupéré vers la page Debian sur Facebook). Cela aussi n’est plus possible… donc pour limiter la casse, j’ai configuré twitterfeed.com de sorte que les comptes twitter/facebook continuent à recevoir des mises à jour. Si vous êtes à la recherche d’un projet de développement, voilà un domaine qui n’est pas encore bien couvert par le logiciel libre ! Nous avons besoin de code pour faire ce que twitterfeed fait… et nous avons besoin que ce code supporte également pump.io.

Dpkg. Cela fait un bout de temps que je n’avais rien poussé dans le dépôt Git de dpkg. Je me suis occupé de retravailler et fusionner un patch soumis par Steve Langasek corrigeant le n°716948 (un problème avec dpkg-maintscript-helper rm_conffile ne gérant pas bien les fichiers conffiles que le paquet ne possède plus).

Notifications courriels Git. Lorsque j’étais encore administrateur d’Alioth, j’ai écrit git-commit-notice (un dérivé du post-receive-email de Git), et beaucoup de projets d’empaquetage utilisent ce script pour envoyer aux listes de diffusion des notifications de commit. Celui-ci n’a pas été mis à jour depuis des années et il a commencé à retourner des messages d’alerte dernièrement, du fait de fonctionnalités dépréciées dans le dépôt Git de Wheezy. J’ai donc regardé comment le mettre à jour et, en faisant cela, j’ai découvert un bien meilleur remplaçant — git-multimail. J’ai donc adapté git-commit-notice afin qu’il travaille par dessus ce nouveau script. Le résultat a été installé sur git.debian.org (ce qui sera annoncé dans la prochaine DeveloperNews).

Travaux divers. J’ai empaqueté sql-ledger dans sa version 3.0.5-1, retransmis le n°714739 sur publican, et participé aux discussions concernant le déplacement des planets Debian français vers planet.debian.org.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in July 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en juin 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (106,39 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Debian France

Je me suis occupé de plusieurs adhésions que nous avons récoltées durant le salon Solutions Linux à la fin du mois dernier, et j’ai également travaillé à la mise à jour de la comptabilité en préparation de notre assemblée générale annuelle. En tant que président, j’ai rédigé un “bilan moral” de l’association et aidé Sylvestre Ledru (notre trésorier) à préparer une synthèse de notre situation financière (qui est plutôt bonne).

Le programme de notre assemblée générale prévoit le renouvellement de 6 des 9 membres du Bureau. J’ai donc essayé de motiver certaines personnes à participer et je suis plutôt content de voir que nous avons réussi à obtenir 9 candidatures pour 6 sièges, ce qui promet une vraie élection, pour une fois. :-)

Et, comme d’habitude, j’ai mis à jour Galette vers la vers version 0.7.4.2, et rédigé une paire de rapports de bogue (n°621, n°622).

Système de suivi des paquets Debian

Nous arrivons presque à la fin du premier mois de travail sur le projet de réécriture du système de suivi des bogues (Package Tracking System) dans le cadre du Google Summer of Code. J’ai passé en moyenne 1h30 par jour à revoir le code, faire un retour et préparer les « user stories » pour la prochaine itération. Plus un meeting de deux heures chaque mercredi après-midi. C’est plus que prévu mais je suis plutôt content du résultat obtenu jusqu’ici.

Nous avons une instance de tests opérationnelle mise à jour chaque semaine (après la fin de l’itération) à l’adresse pts.debian.net. L’interface Web est vide pour le moment car la majorité du temps a été passé sur l’interface email jusqu’ici. Mais l’ensemble des fonctionnalités sont maintenant implémentées et certaines améliorations par rapport à l’implémentation actuelle déjà visibles (clôturant le rapport n°340863 par exemple). Vous pouvez interagir avec cette version en envoyant des emails à control@pts.debian.net.

Les Cahiers de l’Admin Debian

La levée de fonds pour la libération du livre original en français a atteint son objectif très rapidement et nous y avons alors ajouté des objectifs supplémentaires avec des récompenses à la clé (d’autres livres Eyrolles, donation à Debian). Tous les objectifs supplémentaires ont été atteints, bien que le dernier ait résisté jusqu’au dernier jour !

Nous avons maintenant une traduction française des Cahiers de l’Admin libérée grâce à tous les contributeurs, ainsi que 2700€ collectés pour Debian.

Empaquetage Debian

J’ai reçu quelques rapports de bogue critiques pour la publication, que j’ai traités:

  • n°713636: échec de la compilation de cpputest à cause de -Werror. J’ai laissé tomber -Werror dans Debian et soumis le patch à l’amont.
  • n°713527: échec de la compilation de logidee-tools du fait des réorganisations des méta-paquets TeXLive. J’ai corrigé les dépendances (de compilation).
  • n°713947: failles de sécurité multiples affectant WordPress. J’ai empaqueté la nouvelle version amont 3.5.2 et l’ai envoyée vers unstable et wheezy-security (Yves-Alexis Perez se chargeant de squeeze-security).

Et, afin d’anticiper de futurs problèmes, j’ai créé un rapport de bogue amont pour feed2omb (n°33) pour savoir si les développeurs amont prévoyaient de supporter la nouvelle API pump.io qu’identi.ca est supposé utiliser bientôt.

Kali Linux

J’ai également soumis deux autres rapports de bogue Debian : le n°711866 pour demander une nouvelle version amont de w3af dans Debian, le n°711044 pour remonter une dépendance manquante dans les méta-informations LSB du script d’init de vsftpd.

J’ai travaillé à l’empaquetage de passing-the-hash. Il s’agit d’un dérivé de plusieurs logiciels servant à outrepasser certaines fonctions d’authentification NTLM. J’ai réussi à éviter la duplication dans certains cas en transformant les patchs en bibliothèques LD_PRELOAD écrasant les symboles spécifiques des fonctions patchées.

Il y en avait un, parmi les logiciels concernés, qui n’était pas encore empaqueté: winexe. Je l’ai donc empaqueté mais j’ai été rapidement confronté à des erreurs de segmentations (qui avaient déjà été rapportées en amont depuis quelques mois). J’ai creusé le problème et préparé quelques patchs, soumis à l’amont et intégrés.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in June 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités Debian en juillet 2012

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour de Debian. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (72,65 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Dpkg

Mon travail concernant dpkg ce mois-ci se résume à un ensemble de petites tâches :

  • Upload de dpkg 1.16.7 comportant la correction d’une régression importante ;
  • J’ai relancé la discussion sur la manière de résoudre le problème des paquets source avec des binaires « Multi-Arch: same » qui ne peuvent pas faire l’objet de bin-nmus individuels ;
  • Pour faire suite à cette discussion, j’ai ouvert de nombreux rapports de bogues, afin de discuter/planifier la transition des fichiers de changelog/copyright au sein des métadonnées des paquets (n°681289 pour debian-policy, n°681293 pour apt-listchanges, n°681295 concernant www.debian.org pour packages.debian.org).
  • J’ai également soumis le n°681292 concernant sbuild, pour le faire utiliser la nouvelle syntaxe de dpkg pour bin-nmu. Cela nous permettra de faire des re-compilations binary-only avec des versions arbitraires (au lieu des suffixes « +b1″ uniquement). Ubuntu pourrait l’utiliser pour leur +rebuild1, nous pourrions l’utiliser pour compiler des backports qui ne nécessitent pas de modifications des sources (et donc partager les paquets sources communs plutôt que de les dupliquer). Cela peut également être utile si nous en arrivons à une situation où les transitions sont préparées dans des dépôts externes et où nous voulons que les bin-nmus de ces dépôts aient des versions uniques (même si le même paquet peut être « bin-nmué » dans de multiples dépôts, dans le cas de transitions concurrentes) ;
  • J’ai créé une demande de déblocage pour dpkg une fois la version arrivée à presque 10 jours d’existence ;
  • J’ai reconsidéré le bogue n°316521 où il est question d’une perte par dpkg des répertoires partagés où des fichiers ont été créés manuellement, puis proposé un patch. Encore aucun commentaire de Guillem concernant ce patch. Corriger ce problème aiderait à en corriger un certain nombre d’autres relatif à piuparts ;
  • Juste avant le début de mes vacances, j’ai créé plusieurs rapports de bogues concernant dpkg, déplaçant certains points s’accumulant sur ma « To-Do list » vers un espace public où d’autres personnes pourraient en prendre connaissance et apporter leur aide (je serais ravi de parrainer quiconque souhaiterait s’attaquer à l’un d’entre eux) :
    • n°681443 : dpkg-source –commit devrait être capable de fusionner les modifications dans un patch existant ;
    • n°681470 : dpkg-shlibdeps : devrait également scanner Build-Depends-Arch pour les versions minimales ;
    • n°681474 : Dpkg::Vendor : devrait supporter /etc/os-release et /etc/os-release.d/* ;
    • n°681477 : dpkg-vendor : implémenter la commande –select-closest ;
    • n°681480 : base-files : fournir HOME_URL, SUPPORT_URL et BUG_REPORT_URL dans /etc/os-release ;
    • n°681489 : base-files : ajouter /etc/os-release.d/debian et rendre simple l’ajout de fichiers /etc/os-release.d/* supplémentaires ;
  • Dans le n°595112, nous avons discuté des spécificités d’une nouvelle fonctionnalité de dpkg-mainstscript-helper, permettant de déplacer un fichier conffile d’un paquet à un autre.

Empaquetage

J’ai mis à jour nautilus-dropbox à la version 1.4.0, ainsi que python-django-registration à la version 0.8. Les deux ont été uploadés vers unstable, et je souhaitais initialement demander un déblocage (de freeze) pour le dernier. Il s’est ensuite avéré que ce paquet avait gagné des dépendances inverses. La version 0.8 introduisant des changements d’API, et compte tenu du gel de squeeze, il n’était donc plus question d’un tel déblocage.

Assurance Qualité

J’ai creusé et résolu le bogue n°678356, où il était question d’un disfonctionnement des nouvelles statiques du Système de Suivi des Paquets (PTS – Packages Tracking System).

J’ai également débloqué au début du mois le méconnu mais important service mole… il était dépassé de plusieurs semaines et de nombreuses personnes étaient gênées par des informations de nouvelles versions amonts obsolètes.

Vacances

Quasiment aucun travail lié à Debian pendant mes vacances, mais l’absence de wifi dans les environs m’a forcé à rechercher des moyens de connecter mon ordinateur au Net via la connexion 3G/GPRS de mon Nokia N900. J’ai découvert l’application « Mobile Hotspot » (page d’accueil), qui a fonctionné sans aucun problème (bien qu’elle requiert le dépôt Maemo devel non standard, afin de pouvoir installer le noyau alternatif pour les « utilisateurs avancés »).

Cahier de l’Admin Debian anglais aka Debian Handbook

Michal Čihař nous a proposé d’héberger une instance Weblate, ce afin d’aider à traduire le livre au travers d’une interface Web. Il a gentiment accepté d’apporter quelques améliorations pour mieux répondre à mes besoins. L’instance améliorée est maintenant disponible à l’adresse debian.weblate.org.

L’utilisation de Weblate par les équipes de traduction ne nécessite aucun prérequis. Cela rend le recrutement de volontaires sans aucune connaissance préalable de Git ou des fichiers PO bien plus facile. Si vous souhaitez apporter votre aide, jetez quand même un œil en premier à cette page ; vous ne devriez pas démarrer avec Weblate sans avoir au préalable pris contact avec l’équipe de traduction concernée.

Mis à part les traductions, j’ai également eu le plaisir d’intégrer quelques patchs de Philipp Kern améliorant la section couvrant IPv6, ainsi que quelques autres parties. Nous pouvons encore améliorer la qualité du livre si d’autres contributeurs partagent leurs expertises des domaines qu’ils maîtrisent mieux que Roland ou moi dans les chapitres correspondants. :-)

Merci

Au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Debian Activities in July 2012 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités Debian en novembre 2011

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour de Debian. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (310,73 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

dpkg : la saga « Multi-Arch »

J’en connais beaucoup qui, tout comme moi, attendent impatiemment l’arrivée de multiarch dans unstable. Les choses avancent, pas aussi vite toutefois que je l’aurais espéré. Guillem a intégré la moitié de la branche entre le 24 octobre et le 6 novembre, après quoi la majorité du travail a été effectuée dans son dépôt personnel sur la branche pu/multiarch/master.

J’ai examiné son dépôt de temps en temps, dans la mesure où il ne m’a pas informé de ses avancées. J’ai ainsi pu noter des modifications les 10, 19, 23 et 28 novembre, ainsi que le 1er décembre.

Voilà un certain temps, Guillem avait annoncé des « modifications d’interface », mais n’a communiqué depuis qu’à propos d’un passage de l’option --foreign-architecture (à déclarer dans /etc/dpkg/dpkg.cfg) vers la commande explicite dpkg --add-architecture. Cette dernière n’ayant besoin d’être appelée qu’une seule fois (cf. ce mail). Au jour d’aujourd’hui (2 décembre), aucun autre mail évoquant des modifications d’interface n’a été envoyé.

J’ai passé en revue le travail de Guillem le 23 novembre et essayé de lancer le code de sa branche. La journée entière fut consacrée à traquer les régressions et à soumettre les correctifs correspondants à Guillem. Un tel travail fut rendu relativement simple grâce à la suite de tests que j’ai créé lorsque j’ai développé ma propre branche.

Toutes les anomalies rapportées à Guillem ont été corrigées dans la dernière version de sa branche, bien que les correctifs appliqués soient légèrement différents de ceux que j’avais soumis.

dpkg : rétro-portage vers Squeeze

En début de mois, j’ai envoyé ce que je pensais être un rétro-portage très consensuel de dpkg 1.16.1.1. Les événements ont montré que j’avais tort !

Après quelques discussions, je pense que nous sommes tombés d’accord sur le fait que seuls les rétro-portages de dpkg-dev et libdpkg-perl étaient acceptables. Mon but n’était pas d’apporter la toute dernière version de dpkg aux utilisateurs, mais de permettre aux mainteneurs de rétro-porter leurs paquets en tirant profit des dernières fonctionnalités de dpkg-dev >= 1.16 (telles que les drapeaux de compilation renforcée, les extraits de makefile fournis par /usr/share/dpkg/ ou l’interface améliorée de dpkg-buildflags).

En conséquence, j’ai modifié le paquet source pour squeeze-backports afin de compiler uniquement dpkg-dev et libdpkg-perl. Chose faite le 23 novembre, le paquet attend maintenant dans la file « NEW » qu’un administrateur le prenne en charge.

Travaux dpkg divers

J’ai intégré le patch de Colin Watson qui permet de vérifier les dépendances de compilation sur des architectures étrangères (en tenant compte du statut « Multi-Arch » de chaque paquet listé).

J’ai publié la version 1.16.1.2 de dpkg, comportant deux corrections mineures qui attendaient dans la branche sid. Je tenais à m’en débarrasser pour libérer la voie à un nouvel « upload » pour la version 1.16.2 avec le support multi-architecture. Le paquet venant juste de migrer vers testing, tout va bien.

Une journée entière a été consacrée au tri des bogues dpkg sur Launchpad, et nous en sommes maintenant à moins de 77 bogues. Un grand nombre d’entre eux étant tagués « incomplet », il est probable qu’ils expirent dans deux mois.

Le cahier de l’admin Debian

eBookUn des chapitres du livre a été rendu librement consultable, ce qui permet de se faire une idée de la qualité de celui-ci. Ce chapitre couvre les outils APT de manière approfondie : je parie que même vous qui me lisez régulièrement pourriez apprendre à sa lecture sur apt-get/aptitude !

La campagne de financement sur Ulule a pris fin ce 28 novembre, et nous avons rassemblé 24835€, grâce à 675 donateurs. De cette somme, 14395€ ont été versés au titre de la libération du livre, tandis que le complément correspond aux différentes récompenses offertes ou pré-commandes.

La traduction de ce livre est donc chose acquise (nous venons juste de la commencer), au contraire de sa libération sous une licence libre. Mais ne désespérez pas, puisque la campagne de libération continue comme prévu jusqu’à ce que l’objectif des 25000€ soit atteint !

Cette campagne permanente sera hébergée sur le site du projet plutôt que sur Ulule. A noter que toute contribution d’au moins 10€ vous garantit l’envoi d’une copie du livre électronique dès qu’il sera disponible, et ce même si l’objectif des 25000€ n’est pas encore atteint.

Système de suivi des paquets (PTS)

J’ai soumis, en début de mois, deux idées d’améliorations du PTS (Package Tracking System) :

  • Afficher les bogues ouverts correspondant à des objectifs pour la publication (n°647258)
  • Afficher un avertissement lorsque le paquet est impliqué dans une transition en cours afin d’éviter une mise à jour qui perturberait cette dernière (#647901).

Si vous codez et souhaitez commencer à contribuer à Debian et son équipe Qualité, ces bogues pourraient être un bon début. :-)

J’ai été en contact pour ces deux tickets avec la Release Team, étant donné qu’ils ont besoin tout deux en entrée de données structurées en provenance de cette équipe. Merci à Meddi Dohguy et Niels Thykier pour leur aide.

Le débat concernant la « re-localisation » du PTS a ressurgi un peu plus tard dans le courant de ce mois. Pour des raisons historiques, le PTS était hébergé sur master.debian.org, de concert avec le BTS (Bugs Tracking System – Système de Suivi des Bogues). Ce dernier a maintenant sa machine dédiée et il n’y a plus de raison pour que le PTS soit séparé du reste des services d’Assurance Qualité hébergés sur qa.debian.org (actuellement quantz.debian.org). Nous nous sommes occupés (Martin Zobel Helas et moi) de planifier sa migration, que nous avons exécutée le 19 novembre. Elle s’est parfaitement bien déroulée et pratiquement personne n’a remarqué le changement (seule une dépendance non documentée était manquante, ce qui brisa l’interface SOAP).

Travaux d’empaquetage divers

WordPress était non fonctionnel dans Ubuntu, en plus de ne plus être proprement synchronisé avec Debian, et ce du fait d’un changement quasi-inutile de leur côté. J’ai donc demandé une synchronisation, de sorte que la version de Debian soit importée dans Ubuntu.

J’ai sponsorisé l’upload de docbook-xsl 1.76.1, qui m’était utile pour Publican. J’ai ensuite uploadé Publican et ai découvert que la suite de tests levait un bogue dans fop (consigné dans le bogue n°649476). J’ai temporairement désactivé cette dernière et ait envoyé Publican 2.8 dans unstable. En parallèle, j’ai soumis deux autres bogues upstream et leurs correctifs pour des problèmes que j’ai découvert alors que j’essayais de générer le chapitre librement consultable de mon livre (cf. ici et ici).

J’ai uploadé nautilus-dropbox en version 0.7.1 et corrigé le bogue n°648215 du même coup. J’ai également procédé à un non-maintainer upload de bison afin de corriger un bogue critique pour la publication ouvert depuis longtemps, et qui m’a encore touché durant une mise à jour (cf. le bogue n°645038).

J’ai déposé sur experimental une nouvelle version de gnome-shell-timer compatible avec GNOME 3.2. J’en ai profité pour installer depuis experimental les quelques paquets GNOME 3.2 non encore disponibles dans unstable

Merci

Au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Debian Activities in November 2011 contribuée par Weierstrass01.