Mes activités Debian en juillet 2012

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour de Debian. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (72,65 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Dpkg

Mon travail concernant dpkg ce mois-ci se résume à un ensemble de petites tâches :

  • Upload de dpkg 1.16.7 comportant la correction d’une régression importante ;
  • J’ai relancé la discussion sur la manière de résoudre le problème des paquets source avec des binaires « Multi-Arch: same » qui ne peuvent pas faire l’objet de bin-nmus individuels ;
  • Pour faire suite à cette discussion, j’ai ouvert de nombreux rapports de bogues, afin de discuter/planifier la transition des fichiers de changelog/copyright au sein des métadonnées des paquets (n°681289 pour debian-policy, n°681293 pour apt-listchanges, n°681295 concernant www.debian.org pour packages.debian.org).
  • J’ai également soumis le n°681292 concernant sbuild, pour le faire utiliser la nouvelle syntaxe de dpkg pour bin-nmu. Cela nous permettra de faire des re-compilations binary-only avec des versions arbitraires (au lieu des suffixes « +b1″ uniquement). Ubuntu pourrait l’utiliser pour leur +rebuild1, nous pourrions l’utiliser pour compiler des backports qui ne nécessitent pas de modifications des sources (et donc partager les paquets sources communs plutôt que de les dupliquer). Cela peut également être utile si nous en arrivons à une situation où les transitions sont préparées dans des dépôts externes et où nous voulons que les bin-nmus de ces dépôts aient des versions uniques (même si le même paquet peut être « bin-nmué » dans de multiples dépôts, dans le cas de transitions concurrentes) ;
  • J’ai créé une demande de déblocage pour dpkg une fois la version arrivée à presque 10 jours d’existence ;
  • J’ai reconsidéré le bogue n°316521 où il est question d’une perte par dpkg des répertoires partagés où des fichiers ont été créés manuellement, puis proposé un patch. Encore aucun commentaire de Guillem concernant ce patch. Corriger ce problème aiderait à en corriger un certain nombre d’autres relatif à piuparts ;
  • Juste avant le début de mes vacances, j’ai créé plusieurs rapports de bogues concernant dpkg, déplaçant certains points s’accumulant sur ma « To-Do list » vers un espace public où d’autres personnes pourraient en prendre connaissance et apporter leur aide (je serais ravi de parrainer quiconque souhaiterait s’attaquer à l’un d’entre eux) :
    • n°681443 : dpkg-source –commit devrait être capable de fusionner les modifications dans un patch existant ;
    • n°681470 : dpkg-shlibdeps : devrait également scanner Build-Depends-Arch pour les versions minimales ;
    • n°681474 : Dpkg::Vendor : devrait supporter /etc/os-release et /etc/os-release.d/* ;
    • n°681477 : dpkg-vendor : implémenter la commande –select-closest ;
    • n°681480 : base-files : fournir HOME_URL, SUPPORT_URL et BUG_REPORT_URL dans /etc/os-release ;
    • n°681489 : base-files : ajouter /etc/os-release.d/debian et rendre simple l’ajout de fichiers /etc/os-release.d/* supplémentaires ;
  • Dans le n°595112, nous avons discuté des spécificités d’une nouvelle fonctionnalité de dpkg-mainstscript-helper, permettant de déplacer un fichier conffile d’un paquet à un autre.

Empaquetage

J’ai mis à jour nautilus-dropbox à la version 1.4.0, ainsi que python-django-registration à la version 0.8. Les deux ont été uploadés vers unstable, et je souhaitais initialement demander un déblocage (de freeze) pour le dernier. Il s’est ensuite avéré que ce paquet avait gagné des dépendances inverses. La version 0.8 introduisant des changements d’API, et compte tenu du gel de squeeze, il n’était donc plus question d’un tel déblocage.

Assurance Qualité

J’ai creusé et résolu le bogue n°678356, où il était question d’un disfonctionnement des nouvelles statiques du Système de Suivi des Paquets (PTS – Packages Tracking System).

J’ai également débloqué au début du mois le méconnu mais important service mole… il était dépassé de plusieurs semaines et de nombreuses personnes étaient gênées par des informations de nouvelles versions amonts obsolètes.

Vacances

Quasiment aucun travail lié à Debian pendant mes vacances, mais l’absence de wifi dans les environs m’a forcé à rechercher des moyens de connecter mon ordinateur au Net via la connexion 3G/GPRS de mon Nokia N900. J’ai découvert l’application « Mobile Hotspot » (page d’accueil), qui a fonctionné sans aucun problème (bien qu’elle requiert le dépôt Maemo devel non standard, afin de pouvoir installer le noyau alternatif pour les « utilisateurs avancés »).

Cahier de l’Admin Debian anglais aka Debian Handbook

Michal Čihař nous a proposé d’héberger une instance Weblate, ce afin d’aider à traduire le livre au travers d’une interface Web. Il a gentiment accepté d’apporter quelques améliorations pour mieux répondre à mes besoins. L’instance améliorée est maintenant disponible à l’adresse debian.weblate.org.

L’utilisation de Weblate par les équipes de traduction ne nécessite aucun prérequis. Cela rend le recrutement de volontaires sans aucune connaissance préalable de Git ou des fichiers PO bien plus facile. Si vous souhaitez apporter votre aide, jetez quand même un œil en premier à cette page ; vous ne devriez pas démarrer avec Weblate sans avoir au préalable pris contact avec l’équipe de traduction concernée.

Mis à part les traductions, j’ai également eu le plaisir d’intégrer quelques patchs de Philipp Kern améliorant la section couvrant IPv6, ainsi que quelques autres parties. Nous pouvons encore améliorer la qualité du livre si d’autres contributeurs partagent leurs expertises des domaines qu’ils maîtrisent mieux que Roland ou moi dans les chapitres correspondants. :-)

Merci

Au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Debian Activities in July 2012 contribuée par Weierstrass01.