Flash, cookies et vie privée

Quelle ne fût pas ma surprise ce matin en lisant Linux Weekly News d’apprendre que même si l’on a configuré son navigateur pour refuser les cookies, il est vraisemblable qu’un certain nombre de données fournies par les sites visités soient stockées dans des « cookies » spécifiques à Adobe Flash.

Vous n’y croyez pas ? Regardez ici (vous pouvez faire le ménage au passage, sinon on peut aussi faire le ménage à la main dans ~/.macromedia/Flash_Player/#SharedObjects) et ensuite allez ici pour réduire à 0 ko la taille des données qu’un site quelconque est autorisé à stocker (ainsi dès qu’une application Flash voudra stocker des données, elle devra obtenir votre autorisation explicite).

Debian dans les Techniques de l'Ingénieur

L’encyclopédie des « Techniques de l’Ingénieur » dispose désormais d’un article traitant de Linux et présentant plus spécifiquement Debian ! On peut seulement consulter une présentation en ligne (avec le sommaire notamment), l’accès au contenu est payant.

J’ai rédigé cet article en début d’année sur demande de l’éditeur qui souhaitait compléter leur dossier sur les systèmes d’exploitation. C’est un tout petit pas pour la démocratisation de Debian mais cela fait plaisir de penser que des décideurs puissent découvrir Linux par Debian plutôt que par une distribution commerciale.

La plus grosse galère avec Debian en utilisation bureautique

Chers lecteurs, j’aimerai aujourd’hui vous mettre à contribution. Pour mieux répondre à vos attentes dans une nouvelle documentation concernant l’usage de Debian au quotidien, j’aimerai que vous me fassiez part des plus grosses galères que vous avez eues avec votre système Debian.

Laissez moi donc un petit commentaire relatant vos péripéties (exemples : difficultés à faire marcher un périphérique, à configurer un logiciel, à faire une mise à jour, etc.). D’une manière générale, si vous trouvez qu’un sujet particulier manque singulièrement de documentation, n’hésitez pas à me le signaler.

2ème édition du Cahier de l'Admin Debian en licence Creative Commons

À l’occasion du lancement de la plateforme Izibook d’Eyrolles, Roland Mas et moi-même avons obtenu d’Eyrolles qu’ils publient la deuxième édition du Cahier de l’Admin sous licence Creative Commons. Ils ont retenu la licence CC BY-NC-ND (donc la plus restrictive) mais elle nous permet tout de même de vous proposer de télécharger gratuitement le PDF du livre !

C’est une chance pour tous ceux qui n’ont pas pu s’offrir le livre… en effet, même s’il n’est plus tout récent, la majorité des explications (sur dpkg, apt, le debian-installer, …) sont toujours pertinentes et d’actualité. C’est également une occasion de « feuilleter » le livre dans son intégralité et de lire un ou deux chapitres, si jamais on hésite à débourser les 39 EUR de la dernière édition ou bien les 29 EUR de l’édition électronique. Et oui, vous pouvez désormais également vous procurer une version PDF de la 3ème édition (« Debian Etch ») à un prix moins élevé que la version papier. Il n’y a malheureusement pas encore d’offre combinée papier + PDF à l’heure actuelle.

J’ai mis à jour la page dédiée au livre avec toutes ces informations.

Jeu concours, c'est fini !

Bon, ça y est le jeu concours pour gagner les dix exemplaires du Cahier de l’Admin Debian est clos. Les gagnants ont été prévenus par courrier électronique et les autres peuvent voir qui a gagné sur la page du jeu.

Parmi les 10 gagnants, ceux qui ont été sélectionnés par les auteurs sont : Linux et les choses, le blog de Sun WuKong et Planète Béranger.

Félicitations aux heureux gagnants ! Pour les autres, merci quand même d’avoir participé et j’espère pouvoir rencontrer certains d’entre vous au salon Solutions Linux où je serai présent (sur le stand Debian évidemment).

Vous aurez aussi remarqué que je ne poste plus très régulièrement sur mon blog, ce n’est pas faute de manquer d’idées, mais je passe tellement de temps à travailler sur dpkg qu’il ne m’en reste plus pour rédiger des articles. Ceci dit mes priorités évoluent (par cycle de quelques mois) et un jour ce blog redeviendra un peu plus actif. :-)

Qui veut gagner un cahier de l’admin Debian ?

Debian Etch (couverture) Je m’en rends compte que bien que le livre soit disponible en librairie depuis le 29 novembre, je n’ai toujours pas blogué sur le sujet… il faut dire que j’ai été très occupé. Mais rattrapons le temps perdu. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, la page officielle de présentation du livre est par là. C’est un livre que j’ai écrit (avec l’aide de Roland Mas pour cette 3ème édition) et qui traite de Debian Etch. À mettre entre toutes les mains!

Dans le cadre de la promotion du livre, il y a 10 exemplaires du livre (qui fait tout de même 39€!) à gagner. Participer à ce concours n’est pas plus compliqué que de rédiger un article de présentation du livre dans votre blog… retrouvez les détails sur la page du jeu-concours. À l’heure actuelle, il n’y a qu’une vingtaine de participants soit 50% de chance de gagner… avouez que c’est quand même bien mieux que le loto! :-)

Sautez sur l’occasion et participez !

Parmi les premiers à avoir relayé l’annonce du livre, je félicite Guilhem Augendre de l’association Isépienne du Libre qui nous fait partager un avis personnel sur le livre. J’espère que d’autres participants suivront cet exemple.

Et pour la postérité, voici l’annonce officielle passée sur LinuxFr.

Roland et moi attendons impatiemment vos premiers retours sur ce nouveau livre. Nous sommes convaincus qu’il saura se rendre utile et nous espérons qu’il rencontrera le même succès que les deux éditions précédentes !

Changements sur dpkg

Malgré ma bonne volonté, je n’arrive pas à maintenir un rythme très régulier pour animer mon blog. Il faut dire que rédiger un bon article (c’est-à-dire avec du contenu intéressant, et avec une relecture pour éliminer la majorité des fautes d’orthographe et de grammaire) cela prend beaucoup de temps, et que le temps je n’en ai pas beaucoup à revendre.

En effet, depuis quelques temps je me suis mis à contribuer à dpkg. J’ai commencé avec un projet plutôt important, à savoir l’amélioration de dpkg-shlibdeps pour qu’il génère des dépendances minimales en fonction des symboles des bibliothèques utilisés par chaque programme. Tout au long, j’ai maintenu à jour une page du wiki avec les détails et l’avancement:
http://wiki.debian.org/Projects/ImprovedDpkgShlibdeps.
Comme le développement était assez important, il a eu lieu sur une branche dédiée qui vient juste d’être intégrée dans la branche master (autrement dit, le résultat sera dans la prochaine version de dpkg, c’est-à-dire la version 1.14.8).

Ce projet représente à mon avis une avancée très importante car si les bibliothèques les plus importantes emploient ce mécanisme rapidement, la majorité des paquets auront des dépendances moins strictes et il sera beaucoup plus souvent possible d’installer un paquet de unstable dans stable sans avoir besoin de le recompiler. Autrement dit, il y aura moins de rétro-portages (« backports ») à compiler et il sera plus facile d’installer la dernière version d’une application donnée.

Ce premier projet étant terminé, je me suis attaqué à un plus petit problème mais qui est intéressant tout de même. Jusqu’à présent, dpkg-gencontrol se contentait de substituer les variables dans les dépendances et d’écrire le résultat bêtement dans le champ correspondant.
Parfois le jeu des substitutions introduit des dépendances en double (parfois plus ou moins stricte). Comme lintian se plaint de ces problèmes, cela a conduit de nombreux mainteneurs à supprimer les variables et à mettre en dur les dépendances souhaitées. Maintenant, cela n’est plus nécessaire. En outre, les dépendances sont optimisées de telle sorte que si une dépendance dans le champ Pre-Depends implique une dépendance du champ Depends, cette dernière est supprimée (il en va de même pour les dépendances plus faibles listées dans Recommends puis Suggests). Je viens de soumettre une série de patchs pour inclure toutes ces fonctionnalités.

Je ne sais pas encore quel sera mon prochain projet, mais les récentes discussions sur un nouveau format de paquet source m’interpellent et peut-être vais-je essayer d’implémenter quelque chose qui combine le support du format wig&pen et les avancées apportées par les VCS distribués.

Ces différents développements concernent le paquet dpkg-dev qui contient essentiellement du perl. Ceux qui ne maîtrisent pas le C et qui n’osaient pas s’approcher de dpkg à cause de cela peuvent retourner leur veste et nous rejoindre sur #debian-dpkg sur irc.debian.org et la liste de diffusion debian-dpkg.
Enfin, http://wiki.debian.org/Teams/Dpkg contient des informations intéressantes pour qui veut débuter sur ce projet.

WordPress 2.3 et les flux associés aux tags

J’attendais avec une certaine impatience cette dernière mouture de WordPress pour son support des tags. Je viens de l’installer (maintenant que le paquet est dans sid) et cela fonctionne. Il y a tout de même quelques éléments gênants dans cette mise à jour.

Je n’ai pas eu de problèmes avec mes plugins, en revanche lorsque j’ai converti mes catégories en tags, les catégories ont été totalement supprimées ! La page du convertisseur n’était vraiment pas clair sur cet aspect, en outre la présentation laisse à croire qu’il y aura plusieurs étapes dans la conversion alors qu’il n’y en a qu’une. On choisit les catégories à convertir et hop c’est fait. J’aurai aimé quelque chose de plus évolué où je peux choisir un ensemble de tags pour chaque catégorie… et où la catégorie ne disparaît pas !

Bref, la suppression des catégories a aussi cassé les flux RSS associés (/category/debian/feed/)… j’ai réussi à contourner le problème en configurant le préfixe des URL des tag en « category » (et en mettant « old-cat » comme préfixe pour les catégories, désormais inexistantes sur mon site). Ouf, je n’ai pas à tout recatégoriser… d’ailleurs si vous connaissez un plugin qui permet de recatégoriser/retagger un grand nombre d’articles facilement, je suis preneur.

Le côté positif dans tout cela, c’est que je peux enfin proposer des flux qui sont des intersections entre différents tags. Ainsi au lieu d’avoir un tag « DebianFr » dédié, je pourrai utiliser une URL de flux qui représente l’intersection entre « Debian » et « Français », cela donne par exemple ceci: http://raphaelhertzog.fr/category/debian+francais/feed/
(bon, c’est vide pour le moment car tous les articles taggés « Debian » sont en anglais… les autres sont dans « DebianFr » jusqu’à ce que j’arrive à trouver la motivation pour reclasser tous les articles :-))

On peut aussi faire l’union entre différents tags au lieu d’une intersection, on utilise alors une virgule (,) comme délimiteur au lieu du symbole plus (+).

Libérez planète libre !

Depuis quelques jours mon blog est syndiqué sur Planète Libre une planète qui regroupe divers blogs francophones traitant du logiciel libre. J’apprécie cette planète car cela permet de s’ouvrir un peu plus au reste du milieu du logiciel libre alors que j’ai tendance à toujours être plongé à 100% dans Debian. :-)

Vous ne comprenez pas le titre de l’article ? Pourtant, c’est assez simple : planète libre n’est pas encore libre. Son créateur, Sébastien Bilbeau, n’en publie pas encore les sources qui permettraient à d’autres d’utiliser le même logiciel pour créer d’autres planètes. Comme j’ai vraiment apprécié le look de la planète et sa fonctionnalité de votes, je me suis mis à chercher les sources avec l’idée éventuelle de l’employer pour les planètes Debian francophones — en vain. J’ai alors contacté Sébastien pour me faire confirmer qu’elles n’étaient pas disponibles.

Suite à cette déception, j’ai hésité à faire dans la presse à scandale (« Planète libre, la planète qui n’a de libre que le nom ! ») mais je me suis dit que cela serait contre-productif et dommageable pour tout le monde.

Du coup, je préfère féliciter Sébastien pour ce qu’il a créé, et l’encourager à libérer le code source de planète libre ! Je vous invite à en faire de même en votant nombreux pour cet article afin qu’il pénètre dans les tops du site (l’article le plus populaire est à 35 votes à l’heure actuelle) et que Sébastien n’oublie pas notre souhait. :-)

Mise à jour du 6 avril 2009 : Ça y est, le code a été libéré, vous pouvez retrouver la communauté de développement sur http://bilboplanet.tuxfamily.org/blog/.

Dell se prépare à Linux, votez Debian!

Suite à DellIdeaStorm.com, Dell commence à envisager sérieusement de proposer Linux pré-installé sur ses machines. Pour cela, ils ont préparé un questionnaire afin de mieux cibler les attentes des utilisateurs de Linux. Il s’agit de choisir les gammes de machines à proposer avec Linux en premier, et aussi de voir quelles sont les distributions les plus populaires. Debian n’est pas explicitement mentionnée, mais il y a un choix « Other ».

Je vous invite donc à y répondre et à faire savoir que les utilisateurs de Debian sont nombreux. :-)