Mes activités libres en mai 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (70 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Cahier de l’Admin Debian

Traduction espagnole complète. L’équipe espagnole a fini la traduction du livre. Le processus de compilation PDF n’était pas encore prêt pour les traductions, ce que j’ai du corriger. J’ai également amélioré en parallèle le script de compilation Mobipocket, afin de pouvoir utiliser KindleGen d’Amazon lorsque disponible (car Amazon requiert maintenant que cet outil soit utilisé pour générer les fichiers Mobipocket destinés à être distribués sur leur plateforme).

Une fois ces problèmes corrigés, j’ai fait la promotion de cette traduction, qui est la première à avoir été menée à terme. Les traducteurs méritent bien toutes nos félicitations !

Projets pour la traduction française. Vous savez que le livre Debian Administrator’s Handbook est venu au monde en tant que traduction anglaise du Cahier de l’Admin Debian (publié par Eyrolles). Ce qui signifie que nous avons actuellement une traduction libre d’un livre propriétaire. Ce qui est une situation plutôt étrange, à laquelle je souhaite remédier depuis le début.
J’ai donc discuté avec Eyrolles pour trouver un compromis permettant de publier le livre original sous les mêmes licences que celles utilisées pour le livre anglais…et le résultat n’est autre que le lancement d’une nouvelle campagne de financement communautaire, visant à libérer le livre original et le faire devenir une traduction du Debian Administrator’s Handbook à part entière.

[Mise à jour du 17 juin 2013: en moins d'une semaine, la campagne a été couronnée de succès, puisque l'objectif de 15 KEUR pour la libération a été atteint. De nouveaux objectifs ont été fixés et atteints entre temps (donnant droit à des livres électroniques supplémentaires). Il reste un dernier objectif à 25 KEUR pour que 15% des bénéfices soient reversés à Debian.]

Apprenez en plus et apportez-nous votre soutien sur la page Ulule du projet (Ulule étant l’équivalent de Kickstarter pour les personnes ne résidant pas aux États-Unis).

Liberate the Debian Handbook

Debian France

J’ai mis à jour notre application de gestion des adhésions de nos membres vers la version 0.7.4.1, qui comporte de nombreuses corrections de bogues. Mais le vrai événement ce mois-ci fut la tenue du salon “Solutions Libres et Opensource” à Paris où Tanguy Ortolo, moi-même et d’autres volontaires (Cédric Boutillier, Arnaud G., et d’autres dont j’ai oublié le nom, merci à eux !) avons tenu le stand Debian deux jours consécutifs (28-29 mai). Pour une fois nous avions un tas de goodies à vendre (buffs, tapis de souris, polos, stickers, etc.), et notre stand fut particulièrement fréquenté.

The Debian Booth (Tanguy on the left, Raphaël on the right)

Google’s Summer of Code

J’ai été submergé le mois dernier par des demandes d’étudiants intéressés par la « réécriture du système de suivi des paquets », pour laquelle je me suis proposé d’être le tuteur, dans le cadre du Google’s Summer of Code. J’ai retenu au final six candidatures intéressantes, que Stefano et moi avons étudiés. C’est Marko Lalic qui a été retenu.

La période de « tissage de liens » communautaires (« Community Bonding Period ») commence tout juste et nous sommes en train de détailler plus précisément la manière dont nous allons organiser le travail. Nous allons essayer le canal IRC #debian-qa sur OFTC pour les questions et réponses, ainsi que les revues hebdomadaires.

Travaux d’empaquetages divers

J’ai empaqueté zim 0.60 et, avec la publication de Wheezy, j’ai envoyé vers unstable tous les paquets que j’avais préparé dans experimental (cpputest, publican). J’ai également parrainé l’envoi de libmicrohttpd en version 0.9.27-1.

J’ai créé quelques rapports de bogues que j’ai rencontrés avec la prochaine version de dpkg 1.17.0 (n°709172 et n°709009). Dans les deux cas, le paquet utilisait un mauvais chemin d’accès (codé en dur) vers dpkg-divert (le binaire a été déplacé de /usr/sbin/ vers /usr/bin/ il y a un bout de temps, et le lien symbolique assurant la rétrocompatibilité n’est plus maintenu à présent). Je me suis également occupé du bogue n°709064, où l’utilisateur a rapporté des problèmes de montée de version liés à multiarch.

J’ai également créé un autre rapport de bogue directement en amont concernant publican, afin de demander qu’un moyen soit trouvé pour éviter la duplication d’autant de fichiers (je l’ai créé comme réponse au bogue Debian n°708705 que j’ai reçu).

Travail sur Kali

J’ai du mettre à jour OpenVAS pour Kali, mais la compilation a échoué dans un environnement Debian 7 pour certaines parties. J’ai diagnostiqué le problème et soumis un patch directement en amont.

J’ai également été en contact avec le mainteneur Debian d’OpenVAS car je souhaitais contribuer en retour au paquet Debian, mais des problèmes de temps ont renvoyé ça à un peu plus tard.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in May 2013 contribuée par Weierstrass01.

Libérons le Cahier de l’Admin Debian

Rappelez-vous, il y a 18 mois je lançais le projet de traduction du Cahier de l’Admin Debian en anglais, et nous avions fait d’une pierre deux coups puisque, grâce à votre soutien, le livre traduit a été placé sous licence libre.

J’ai toujours été très fier de ce que nous avons déjà accompli mais je ne pouvais m’empêcher d’avoir un sentiment de projet inachevé… En effet, le cahier de l’admin Debian original — en Français — restait sous licence propriétaire selon les termes de mon contrat original avec les éditions Eyrolles.

Campagne de libération du livreJe savais aussi que pour convaincre mon éditeur de changer d’approche, il me fallait des éléments pour leur montrer qu’une licence libre pouvait être bénéfique à la diffusion du livre (et donc à ses ventes).

Il y quelques mois j’ai donc repris contact avec mon éditrice (coucou Muriel !), sachant parfaitement que l’éventuelle publication d’une nouvelle édition pour Debian 7.0 était l’occasion rêvée de changer les termes du contrat. Avec mon retour d’expérience sur le livre en anglais, et la morosité des ventes du livre actuel, j’ai donc pu convaincre Eyrolles de tenter l’expérience d’une publication sous licence libre.

J’ai donc travaillé avec Eyrolles pour mettre en place un projet permettant la libération du livre actuel, sa mise à jour pour Debian 7.0, et la mise en place d’une nouvelle édition en librairie (c’est important de continuer d’exister ailleurs que sur Internet !).

En fin de compte, ce projet prend désormais la forme d’une campagne de financement sur Ulule.com où vous pouvez obtenir diverses contreparties comme le livre actuel (électronique et papier) ainsi qu’un superbe autocollant Debian détouré, en fonction du montant de votre soutien.

Rendez-vous sur fr.ulule.com/liberation-cahier-admin-debian/ pour enregistrer votre soutien et découvrir les récompenses proposées !

Nous avons jusqu’au 24 juin pour atteindre l’objectif des 15 000 €, faute de quoi le projet entier tombe à l’eau. Ce montant peut paraître élevé mais une fois que vous avez retiré la TVA, les frais Ulule, le coût des récompenses et de leur expédition, il en reste bien moins. Et ce reste sera partagé également entre les auteurs et Eyrolles, pour financer la mise à jour du livre et la publication d’une nouvelle édition.

Si vous pensez comme moi qu’il est important d’aller au bout de cette démarche de libération, cliquez-ici pour aller soutenir ce projet et partagez cet article avec tous vos contacts susceptibles de soutenir ce projet. D’avance, merci !

Mes activités libres en avril 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (102,70 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Debian France

Travaux sur Galette. J’ai passé pas mal de temps sur l’installation de Galette pour Debian France (l’application Web de gestion des membres), premièrement pour convertir sa base de données Postgres à l’UTF-8, ensuite pour la mettre à jour vers la version 0.7.4 tout en contournant plusieurs problèmes connus.

J’ai également créé des paquets Debian pour trois plugins que nous utilisons : (galette-plugin-paypal, galette-plugin-admintools et galette-plugin-fullcard).

Ceci étant, chaque fois que j’utilise Galette, j’ai tendance à trouver quelque chose qui mérite d’être remonté. J’ai créé 5 tickets ce mois-ci :

  • n°588: Galette devrait permettre l’envoi d’un mail de test lorsque les notifications mails sont paramétrées
  • n°589: la page d’export CSV contient un lien de téléchargement invalide
  • n°590: la page de confirmation d’un paiement PayPal réussi contient des champs vides
  • n°591: problème de sélection des destinataires d’un publipostage
  • n°595: Galette devrait ajouter un destinataire correct dans le champ « A : » des mails générés automatiquement.

J’ai testé plusieurs corrections préparées par l’auteur amont (trois des bogues ci-dessus sont déjà corrigés), ce qui a conduit à la version corrective 0.7.4.1.

Travaux préliminaires quant aux nouveaux statuts et règlement intérieur. J’ai mis en place un dépôt Git afin de rendre plus facile la collaboration autour de nos nouveaux statuts et règlement intérieur. Le but étant de faire de Debian France une organisation reconnue par Debian (« trusted organization »), ainsi que de rendre l’ensemble compatible avec la loi 1901 relative aux associations (l’association a actuellement un statut spécial réservé aux associations d’Alsace/Lorraine).

Kali Linux

Amélioration du support de l’accessibilité dans Debian Wheezy. Offensive Security souhaitait que Kali Linux soit parfaitement accessible aux handicapés. Dans la mesure où Wheezy souffrait de régressions importantes dans ce domaine, nous avons embauché Emilio Pozuelo Monfort afin de corriger les bogues n°680636 et n°689559 dans gdm3.

De mon côté, j’ai mis à jour le paquet finish-install de debian-installer afin qu’il pré-configure correctement le système lorsque vous réalisez une installation avec la synthèse vocale (patch soumis dans le bogue n°705599).

Grâce à des responsables de la publication accomodants, ce travail a déjà été intégré dans Wheezy et ne devra pas attendre la première mise à jour majeure.

Corrections de bogues dans l’installeur graphique de Debian’s live. Nous avons également voulu activer l’installeur graphique dans le live DVD de Kali. Tandis que nos premières tentatives d’il y a quelque mois avaient échoué, cela a marché ce coup-ci quasiment instantanément (ceci grâce à Ben Armstrong qui a réalisé les corrections nécessaires). J’ai quand même identifié quelques problèmes que j’ai corrigés dans le dépôt Git de debian-installer-launcher.

Empaquetage et travaux Debian divers

  • J’ai revu le travail de Charles Plessy qui a réalisé la première version d’une importante mise à jour de la charte Debian, afin de documenter les triggers dpkg (cf. n°582109)
  • J’ai revu le paquet libwebsockets préparé par Peter Pentchev (ITP n°697671)
  • J’ai découvert Tanglu et me suis inscrit à leur liste de diffusion afin de suivre son évolution (et peut-être l’utiliser comme banc de test pour de futurs développements d’infrastructure).
  • J’ai revu et poussé un patch de Robert Spencer concernant debian-cd (voir n°703431).
  • J’ai empaqueté la version 3.3 de cpputest (dans experimental). J’ai testé un nouvel instantané amont converti à autotools.

J’ai également passé un nombre d’heures certain à répondre aux questions des étudiants souhaitant participer au Google’s summer of code et qui sont intéressés par la réécriture du Système de Suivi des Paquets à l’aide de Python et Django. Certaines de ces discussions ont eu lieu sur la liste de diffusion debian-qa@lists.debian.org.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in April 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en mars 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (114,19 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Simple-CDD et debian-cd

J’ai essayé d’utiliser les versions présentes dans Wheezy de debian-cd et simple-cdd pour générer un installeur automatique. J’ai à cette occasion soumis plusieurs rapports de bogue concernant simple-cdd (n°701963 : le paquet type-handling a disparu et ne devrait pas être listé dans default.downloads, ainsi que le n°701998 : le paramètre --keyboard ne fonctionne pas avec la version debian-installer de Wheezy) et poussé quelques correctifs pour debian-cd :

  • r2518: ajuster le Makefile en fonction des nouveaux prérequis de xorriso ;
  • r2520: ajouter les dépendances manquantes à dosfstools ;
  • r2521: utiliser --no-check-gpg lors de l’interrogation de debootstrap ;
  • r2522: rendre debian-cd capable de fonctionner avec un miroir dépourvu de sources.

Debian France

J’ai achevé le nouveau site web de Debian France et l’ai mis en ligne. J’y ai intégré par la suite plusieurs améliorations réalisées par Tanguy Ortolo (et lui ai donné les droits de pousser des changements via git par la même occasion).

J’ai essayé de mettre à jour notre installation de Galette vers la dernière version amont, mais suis revenu à l’ancienne après avoir rencontré deux problèmes (consignés ici and ici). J’ai créé à cette occasion un paquet Debian pour ce logiciel (vous pouvez le récupérer sur git.debian.org).

J’ai également soumis une proposition d’amélioration concernant l’extension de paiement par Paypal, qui a été rapidement implémentée. J’ai par la suite mis à jour ce module déjà utilisé sur france.debian.net.

Travaux en lien avec Kali

J’ai aidé pendant plusieurs mois l’équipe de Kali à préparer cette nouvelle distribution dérivée de Debian. Maintenant qu’elle a été officiellement lancée, je peux déclarer certains de mes travaux Debian comme découlant de ma collaboration avec l’équipe de Kali.

Ce mois-ci, j’ai contribué plusieurs fonctionnalités et corrections pour debian-installer et live-build :

Après le lancement, nous avons signalé Kali dans le recensement des dérivés Debian. Paul Wise a rapidement remonté certains bogues mal renseignés par les premiers utilisateurs de Kali, et j’ai découvert que reportbug ne fonctionnait pas comme prévu même après avoir correctement mis à jour base-files (cf. le n°703678 pour reportbug et le n°703677 pour lsb-release).

Travaux d’empaquetage divers

  • J’ai parrainé une nouvelle version amont de dnsjava, car c’était requis par Jitsi ;
  • J’ai préparé la version 0.4.1.1 de rebuild, et l’ai envoyée vers le dépôt testing-proposed-updates, car elle corrige un bogue critique pour la publication ;
  • J’ai envoyé Publican dans sa version 3.1.5 vers experimental, et soumis le rapport de bogue n°703514 demandant une nouvelle version amont de docbook-xsl requise par Publican ;
  • J’ai créé le rapport de bogue n°703995 pour corriger la gestion par apt-setup de l’option preseed d’apt-setup/multiarch.

Election du DPL

J’ai également passé pas mal de temps à lire et participer aux discussions sur la liste debian-vote, étant donné que les candidats au poste de DPL étaient en pleine campagne électorale. (Bravo à Lucas Nussbaum qui vient d’être élu!)

Merci

Ce mois a été plutôt bien rempli si l’on prend en compte le fait que j’ai eu un second fils (Lucas) le 6 mars dernier…

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in March 2013 contribuée par Weierstrass01.

Kali Linux 1.0, une nouvelle distribution dérivée de Debian

Offensive Security a annoncé, le 14 mars au cours du Blackhat Europe, la disponibilité immédiate de la distribution Kali Linux 1.0. Cette dernière se veut la distribution de tests d’intrusion de systèmes la plus avancée, stable et robuste à ce jour. Elle prend la suite de Backtrack Linux.

kali

Le choix de Debian

La publication de Kali est un événement majeur dans le monde des tests d’intrusion et de l’audit de sécurité des systèmes, et je suis fier de constater que c’est Debian qui a été retenue comme base de ce nouveau produit. Mati Aharoni, d’Offensive Security, m’a dit à ce sujet :

Debian met à disposition une base fiable, permettant à la fois de construire une nouvelle distribution et de l’adapter, via l’ajout de fonctionnalités tout juste développées. Ceci grâce aux dépôts unstable et experimental.

Charte de développement

Bien que Kali fut préparée en secret, son développement progresse à partir de maintenant au grand jour, dans des dépôts publics Git.
Des dépôts existent pour tous les paquets ayant été créés (ou modifiés), de même que pour le script de création des images ISO.

Les paquets Debian sont maintenus via git-buildpackage, pristine-tar et les outils associés, rendant ainsi l’intégration des dernières modifications de Debian facile.

Kali a empaqueté plusieurs centaines d’outils correspondants à leurs besoins, et entend contribuer en retour à Debian ceux compatibles avec les principes du logiciel libre selon Debian.

L’infrastructure technique de Kali

J’ai contribué au sein de l’équipe Kali, durant l’année passée, à mettre en place une grande partie de leur infrastructure, de sorte à ce qu’elle corresponde à celle d’une distribution dérivée de Debian.

Les principales images ISO de Kali sont compilées avec live-build. Toutes les corrections de bogues que j’ai soumis concernant Debian Live sont un résultat concret de mon travail pour Kali.

Les dépôts Git sont gérés grâce à gitolite. reprepro est utilisé pour gérer les dépôts de paquets. Les services de compilation utilisent rebuildd, ainsi que sbuild.

Les miroirs sont synchronisés grâce aux mêmes outils que ceux employés pour Debian (qui sont basés sur rsync), et un serveur central permet d’être redirigé vers un miroir proche de soi. Ce dernier utilise mirrorbrain (et non le « redirecteur » de Raphaël Geissert).

Les services de compilation ARM (armel/armhf) tournent sur des machines propulsées par des Highbanks de Calxeda, (4 cœurs, 4 Go de RAM) qui fonctionnent plutôt bien. Mieux : Offensive Security souhaite mettre à disposition du projet Debian un nœud de ce cluster.

Et après ?

Cette première version n’est pas une fin en soi. Ce n’est que le début de l’aventure : toutes les applications n’ont pas encore été empaquetées, et il reste beaucoup de travail pour tout intégrer dans Debian.

J’ai vraiment hâte de poursuivre ma collaboration avec l’équipe Kali, dans la mesure où il s’agit là d’un des projets les plus intéressants auxquels j’ai participé en tant que consultant Debian jusqu’ici. Et également l’un des rares au terme desquels j’ai réellement pu contribuer quelque chose à Debian en retour.

Ceci est une traduction de mon article Kali Linux 1.0, a new Debian derivative contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en février 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (78,31 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Empaquetage Debian

Je souhaitais mettre à jour publican vers la dernière version en date, mais j’ai cessé tout effort après avoir renseigné deux rapports de bogues qui auraient pu être détectés moyennant un minimum de tests avant la publication. J’ai donc décidé d’attendre la prochaine version mineure.

J’ai envoyé les versions 1.4.4 et 1.4.5 de python-django, des nouvelles versions amont de maintenance et corrections de sécurité qui sont maintenant dans les dépôts de Wheezy. J’ai également préparé une mise à jour stable de Django (1.2.3-3+squeeze5), qui a nécessité le rétroportage des deux derniers patchs de sécurité.

J’ai également envoyé une nouvelle révision de WordPress, afin de corriger un problème survenant avec TinyMCE (n°700289) et mettre à jour/ajouter de nombreux fichiers de traduction (n°697208).

Rapports de bogues et corrections diverses

Bogue Live-build. J’ai rencontré, de manière intermittente, des erreurs lors de la compilation d’images live de disques en utilisant live-build sur architecture armel. Daniel Baumann m’a aiguillé vers la partie du code problématique (le « surdimensionnement » de l’image n’était pas suffisant), et j’ai donc proposé un petit correctif, augmentant le facteur de « surdimensionnement » de 6%.

Bogue Live-config. J’ai également remonté un autre problème rencontré dans live-config (n°701788) : le script mettant en place la configuration de sudo échouait lorsque l’utilisateur par défaut était root.

Bogue git-buildpackage. J’ai créé le rapport de bogue n°700411 après avoir remarqué que git-import-orig importait le répertoire Debian mis à disposition par l’amont. Ces dossiers ne sont pas utilisés avec l’empaquetage source « 3.0 (quilt) », et leur présence dans la branche « upstream » est donc dommageable : toute modification dans le répertoire Debian amont entraînera des conflits lorsqu’une nouvelle publication amont sera fusionnée dans la branche d’empaquetage.

Intégration de gemmes Ruby. J’ai du un peu plus tard empaqueter quelques applications Ruby utilisant Bundler, et je voulais réutiliser autant de modules Ruby empaquetés que possible. Dans cette optique, ces modules devaient mettre à disposition les méta-informations rubygem requises. J’ai créé le rapport de bogues n°700419 dans ce but et, avec l’aide de Cédric Boutillier (et d’autres sur le canal #debian-ruby), nous avons identifié un ensemble de modules Ruby qui pourraient contenir ces informations moyennant une simple recompilation. J’ai demandé des bin-nmu via le bogue n°700605.

Bogues divers. simple-cdd permet de sélectionner des profils à installer, mais j’ai remarqué que le modèle debconf associé n’était pas traduit (n°700915). Les scripts de démarrage (fournis par initscripts) en charge de l’activation du swap sont supposés gérer le passage de l’option « noswap » au noyau, afin de désactiver le swap. J’ai remonté le fait que cette option ne fonctionnait pas correctement lorsqu’elle était précédée de l’option « quiet » (n°701301), du fait d’instructions « break » inopportunes.

Debian France

Travail administratif. Nous avons pris du retard pour certaines formalités administratives, aussi ai-je écrit le rapport de la dernière assemblée générale et l’ai envoyé au tribunal d’instance de Sarreguemines, afin que les modifications intervenues au Bureau soient enregistrées. J’ai également complété le « registre spécial » de l’association. il s’agit d’un carnet, que la loi oblige à tenir, et qui consigne tous les changements importants survenus dans la gouvernance de l’association (nouveau membre du Bureau, déplacement du siège, changement des statuts, etc.).

Développements de Galette. Debian France finance quelques améliorations du logiciel libre Galette, que nous utilisons pour gérer l’association. Je suis en contact avec son développeur afin d’une part de répondre à ses questions, et d’autre part de m’assurer que son travail répond bien à nos besoins.

Librement

Je suis parti à la recherche de développeurs talentueux ayant un réel intérêt dans mon projet Librement. Je veux financer le développement initial, mais je n’ai pas les moyens de le financer intégralement. J’aimerai donc trouver des développeurs qui pourraient manifester un intérêt dans ce projet, au-delà de la rémunération que je leurs verserais.

Je suis entré en contact avec l’équipe de développeurs de Scopyleft, qui ont semblé être de très bons candidats. Ils utilisent intensément la méthode de développement Scrum, et m’ont demandé de jouer le rôle du « product owner ». J’ai donc commencé à décrire le projet à travers des « user stories » (ce qui consiste, dans le jargon Scrum, à rédiger le « backlog »), que vous pouvez consulter sur trello.com. Si vous êtes intéressé par ce sujet — le financement du logiciel libre — n’hésitez pas à y jeter un œil et à m’envoyer vos commentaires.

Mon objectif est clairement d’avoir un produit viable minimal à la fin des premières itérations que je vais financer. Et ensuite financer les développements ultérieurs en utilisant la plateforme elle-même.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in February 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en janvier 2013

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (84,25 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Empaquetages Debian

Au cours d’un projet j’ai dû utiliser libwebsockets, qui n’était alors pas empaqueté pour Debian. J’ai donc renseigné une « demande de paquet » (Request For PackageRFP n°697671). J’ai découvert en parallèle l’existence d’un fork de cette bibliothèque sur github, et me suis mis en contact par mail avec les deux auteurs (du projet original et du projet dérivé) afin d’en apprendre un peu plus sur les raisons qui ont conduit à cet état. Il s’est avéré que l’origine des divergences provenait d’une mauvaise communication et que l’auteur du projet original était intéressé par la plupart des améliorations du projet dérivé. Le fork existe toujours mais la plupart des améliorations et les corrections importantes ont été intégrées dans sa branche principale (ce qui a entrainé la publication d’une version 1.0 !). L’auteur original a également mis en place un système de suivi des bogues, de sorte à ce que le projet soit mieux structuré et que l’auteur du projet dérivé puisse soumettre des patchs et être sûr qu’ils ne seront pas oubliés (comme c’était le cas avant). J’ai passé pas mal de temps à discuter avec les deux parties, mais je suis content de voir qu’au final des progrès ont été réalisés (et il y a même des volontaires pour maintenir le paquet dans Debian).

J’ai empaqueté zim 0.59 (une version avec des correctifs importants) et WordPress 3.5.1 (avec de nombreux correctifs de sécurité). J’ai mis à jour le rétroportage vers Squeeze de dpkg-dev à la version 1.16.9~bpo60+1, à la demande de Daniel Schepler. Ce rétroportage m’a conduit à créer le rapport de bogue n°698133 concernant kgb-client : le robot a littéralement spammé le canal IRC #debian-dpkg pendant des heures en renvoyant d’anciennes notifications de commits intégrés dans la branche squeeze-backports. De l’aide serait d’ailleurs appréciée pour corriger ce problème.

J’ai mis à jour python-django-registration afin de corriger un problème de compatibilité avec python3-sphinx (cf. n°697721 pour plus de détails).

Travaux Debian divers

Sérieux bogue dans Salt. J’ai créé un rapport de bogue pour Salt (n°697747—) et préparé l’envoi d’un correctif à la demande du mainteneur. Ce dernier a pendant ce temps marqué le paquet comme orphelin. Franklin G. Mendoza a déjà fait savoir qu’il souhaitait prendre le relai, mais ce paquet mérite plusieurs mainteneurs, eu égard à la popularité croissante de ce bon logiciel.

net-retriever et trousseau de clés alternatif. J’ai ajouté une demande de fonctionnalité (n°698618) pour net-retriever, afin que soit proposée une solution pour que les dérivés de Debian utilisent un paquet de trousseau de clés différent (i.e. pas debian-archive-keyring-udeb) sans avoir à dériver net-retriever.

Linux 3.7 sur armel/armhf. J’ai aidé les mainteneurs du noyau à corriger le 3.7 sur armel/armhf en rapportant sur IRC les résultats d’échecs successifs de recompilation du noyau sur cette architecture (cette version du noyau est uniquement dans le dépôt experimental).

Micrologiciel pour carl9170. J’ai également sollicité les mainteneurs du noyau à propos d’un micrologiciel manquant pour le pilote carl9170 (ce qui était déjà mentionné dans le n°635840). Ben Hutchings s’est occupé de son inclusion dans le dépôt amont linux-firmware.git, puis de l’envoi de firmware-free 3.2 vers Debian. Merci Ben !

Nouveau membre de l’équipe assurance qualité. Pour finir avec les travaux divers, j’ai aidé Holger Levsen à rejoindre le groupe « Assurance Qualité », de sorte qu’il puisse intégrer son incroyable travail sur les contrôles qualité automatisés avec Jenkins.

Debian France

Préparation de Solutions Linux. Les organisateurs du « village des associations » du salon Solutions Linux ont demandé à toutes les organisations souhaitant un stand d’en faire la démarche. Carl Chenet s’est occupé de l’organisation l’année dernière, et nous avons du trouver quelqu’un d’autre cette année. J’ai lancé plusieurs appels à volontaires (sur mon blog, sur listes de diffusion…) sans grand succès…mais j’ai réussi à convaincre Tanguy Ortolo de s’en occuper. Merci beaucoup, Tanguy !

Renouer contact avec le trésorier disparu. Durant le passage de relai avec les membres du précédent Bureau de Debian France, il est ressorti qu’Aurélien Gérôme — un précédent trésorier de l’association — avait disparu corps et biens avec certains documents qu’il n’avait jamais transmis. Je n’ai pas voulu abandonner sans tenter une dernière fois moi-même de rentrer en contact avec lui… et après de multiples tentatives (via IRC, téléphone, mails, …) et plusieurs semaines sans réponses, il est revenu vers moi : actuellement dans un pays étranger, il s’occupera de cette transmission inachevée lors de son prochain retour en France. \o/

Nouveau site web en préparation. Le remplacement de de la page web unique par un site plus riche est un objectif important. Alexandre Delanoë a fourni une installation ikiwiki basique inspirée de celle de dsa.debian.org. Je l’ai nettoyée et intégrée dans un dépôt git sur notre machine. Il y a maintenant un nouveau site de test à l’adresse http://france.debian.net/test/. Tanguy Ortolo et Fernando Lagrange ont immédiatement effectué quelques petites améliorations mineures, mais personne ne s’est proposé depuis pour compléter le site. Je vais essayer de m’y atteler en février et passer le nouveau site en production.

Paypal et la gestion des membres. Nous avons adjoint une extension Paypal à Galette, afin que nos membres puissent renouveler leurs adhésions en ligne. J’ai demandé à Christian Bayle de l’essayer et nous avons trouvé quelques problèmes que nous avons reportés en amont, et qui ont été résolus depuis. Ce n’est qu’un premier pas cependant, car nous voulons aller beaucoup plus loin et automatiser tout le processus de gestion, du mail de rappel de renouvellement jusqu’à l’intégration avec le système de comptabilité. J’ai créé à cette fin plusieurs tickets dans le système de suivi de Galette, et complété d’autres déjà ouverts : n°490, n°368 ainsi que n°394. Nous avons demandé une estimation pour ces tickets et Debian France va financer leurs réalisations, de sorte que nous aurons une solution 100% libre convenant à nos besoins.

Merci

Rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in January 2013 contribuée par Weierstrass01.

Mes activités libres en décembre 2012

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour du logiciel libre. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (692,20 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

Empaquetage Debian

J’ai envoyé Zim 0.58, WordPress 3.5 (et dû — une fois de plus — créer un rapport de bogue quant à la disponibilité des sources des fichiers javascript condensés), ainsi qu’une mise à jour de sécurité pour python-django (n°696535).

En parlant de python-django, j’ai fait suivre un rapport de bogue d’Anders Kaseorg concernant la complétion bash de Django (n°695811).

J’ai également parrainé l’envoi de ledgersmb 1.3.25-1.

Autres travaux Debian

J’ai contribué à plusieurs patchs visant à améliorer le support de debian-installer dans live-build. J’ai également mentionné une solution de contournement dans le rapport de bogue n°652946 concernant live-installer, tout en soumettant un correctif pour ce même bogue dans la branche « jessie » de partman-target.

J’ai aussi préparé un correctif vis-à-vis d’un comportement contre-productif de choose-mirror (n°695261) : il n’était pas possible de passer outre le nom de code de la version pour l’installation via preseed, dans le cas où vous installiez à partir d’une image disque contenant le système de base complet.

J’ai découvert une bizarrerie dans le fichier Packages.diff/Index des architectures armhf et s390x, que j’ai rapportée aux ftpmaster dans le rapport n°696792

(Tous ces problèmes ont été découverts alors que je travaillais pour un client).

Debian France

J’ai passé de nouveau pas mal de temps à m’occuper de Debian France ce mois-ci. J’ai commencé en mettant en place un gitolite interne, afin de gérer nos documents comptables/administratifs.

J’ai continué en mettant à jour galette, l’application web que nous utilisons pour gérer notre fichier d’adhérents. J’ai créé deux rapports de bogue correspondant à des problèmes découverts à cette occasion. Galette fut immédiatement testée en enregistrant quatre nouveaux membres nous ayant rejoint lors de la dernière mini-Debconf parisienne.

Nous projetons d’automatiser la procédure de renouvellement d’adhésion, et nous avons donc ouvert un compte PayPal à cette fin. Nous avons également validé ce mois-ci les dernières étapes administratives de sorte que Sylvestre Ledru et moi-même avons le contrôle du compte bancaire Debian France.

J’ai enfin enregistré les nouveaux membres du bureau de l’association au tribunal d’instance de Sarreguemines.

Rapports de bogues Salt

J’ai découvert Salt lors de la dernière mini-Debconf (et ce grâce à Julien Cristau !). Étant donné que je devais mettre à jour plusieurs de mes serveurs, j’ai profité de cette opportunité pour mettre à jour vers Wheezy et essayer Salt dans le même temps.

Cela m’a pris beaucoup plus de temps que je ne l’avais initialement prévu, mais le résultat est plaisant. La configuration de tous mes serveurs est maintenant bien documentée/spécifiée dans un dépôt central Git, et déplacer des services est maintenant beaucoup plus facile qu’auparavant.

J’ai rapporté plusieurs bogues en cours de route (n°2865, n°2851, n°2866 et n°2875), la plupart ayant été corrigés dans la version 0.11.1 venant juste de sortir.

Merci

Je vous souhaite une très bonne année 2013, et vous donne rendez-vous au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Free Software Activities in December 2012 contribuée par Weierstrass01.

Recherche volontaires pour Debian France

Logo Solutions LinuxChaque année Debian France essaie d’être présent au salon Solutions Linux.

Je considère que c’est important en terme de communication et de notoriété d’assurer une présence communautaire et associative dans ce salon professionnel pour que nos valeurs et l’alternative que Debian représente existent aux yeux des personnes qui viennent se renseigner sur Linux et le logiciel libre en général.

debianEn outre, c’est un opportunité de se retrouver, d’échanger et de passer un bon moment ensemble (de nombreuse autres associations du libre sont présentes).

L’année dernière Carl Chenet s’était occupé de coordonner le stand, mais il ne souhaite pas s’en occuper cette année. Il a donc lancé un appel à volontaires et j’ai apporté quelques précisions.

C’est le moment de vous lancer et de faire une première contribution à Debian ! Il n’est même pas nécessaire d’être doué en technique. Il s’agit juste de coordonner un stand… merci de répondre sur la liste si vous êtes intéressé (il faut s’y abonner au préalable).

Le mémento Git à 2,99 € en version électronique


Après avoir baissé le prix de la version électronique du Cahier de l’Admin Debian Squeeze le mois dernier, Eyrolles enchaîne les bonnes initiatives puisqu’ils viennent de publier le mémento « Git à 100% » en version électronique au prix de 2,99 € (jusqu’à présent on ne pouvait que se procurer la version papier à 9,99 €).

On peut donc le retrouver sur Izibook ou chez tous les libraires en ligne qui distribuent les livres électroniques de Eyrolles (ma préférence va à librairie.immateriel.fr qui communique clairement sur les éventuels DRM et qui encouragent les éditeurs à se passer de DRM). Pas de DRM pour ce mémento bien entendu, juste un marquage du fichier téléchargé avec votre nom.

Au passage, j’ai découvert à cette occasion quelques commentaires flatteurs sur la page du mémento sur Amazon :

HappyCrow:

Excellent et indispensable! Pas besoin d’un livre sur git quand on possède ce mémento. Il est très pratique à l’usage courant et bien conçu.

Thibault Milan:

Vraiment complet. Ce petit mémo doit être celui que j’apprécie le plus dans la collection, ou pas loin. Il est en effet très complet et permet d’apprendre de nouvelles choses sur Git, de découvrir de nouvelles commandes qui vous simplifient la vie et d’appréhender plus sereinement certains grands concepts qu’il est parfois un peu difficile de saisir dans des tutos en ligne, souvent en anglais.

Voilà qui fait toujours plaisir!

Bonnes fêtes de fin d’année à vous et bonne lecture…