Mes activités Debian en août 2012

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour de Debian. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (88,41 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

dpkg

Les choses sont relativement calmes durant la période de gel de Wheezy. Je me suis juste occupé de corriger trois bogues : une régression du format « 3.0 (quilt) » (cf. n°683547), une erreur de segmentation de “dpkg-query -W -f  »” (cf. ce commit), et enfin une mauvaise auto-complétion pour les utilisateurs français (cf. n°685863).

Test de la mise à jour vers Wheezy

Plusieurs rapports de bogues nous sont parvenus faisant état d’échecs de la mise à jour vers Wheezy du fait de l’exécution du trigger par dpkg, tandis que les dépendances de paquets avec des triggers en attente ne sont pas satisfaites. Corriger ce comportement dans dpkg ne va malheureusement pas sans problèmes (cf. n°671711 pour plus de détails) … Guillem a, en conséquence, décidé de différer la correction à Jessie. Ma proposition d’une solution intermédiaire est tombée aux oubliettes. Nous devons maintenant trouver à la place des solutions dans chacun des cas pouvant provoquer cette erreur. (comme par exemple : n°680626).

Une autre manière d’éviter ces erreurs consiste à s’assurer que les triggers sont exécutés le plus tard possible, comportement que nous pouvons améliorer de plusieurs façons.

La première manière de procéder consiste à modifier la plupart des triggers de telle manière qu’ils utilisent la directive « interest-noawait ». Les paquets activant le trigger sont dans ce cas immédiatement marqués comme configurés (plutôt que « triggers-awaited » – en attente de triggers), et le trigger ne devra plus être exécuté comme étape d’une résolution de dépendances ultérieure. Mais il n’y a, à l’heure actuelle, aucun paquet qui utilise cette nouvelle directive, et ce malgré un appel sur debian-devel-announce. :-(

Une deuxième méthode consiste à modifier APT de sorte qu’il utilise dpkg –no-triggers, et de laisser le traitement du trigger pour la fin (avec un dernier appel à “dpkg –configure -a”). Chose que j’ai demandée de manière assez précoce dans le cycle de Wheezy mais, pour de multiples raisons, les mainteneurs de APT n’ont pas donné suite. Le les ai relancés de nouveau dans le bogue n°626599, mais il est maintenant trop tard pour Wheezy. Je trouve cela un peu triste dans la mesure où j’ai utilisé ces options durant tout le cycle de Wheezy et cela a bien fonctionné pour moi (et je les ai également utilisées lors d’une mise à jour (dist-upgrade) sur le portable de ma femme).

Il aurait été intéressant de tout avoir en place pour Wheezy, de sorte que nous n’ayons pas à endurer les mêmes problèmes pour la mise à jour vers Jessie. Mais à moins que quelqu’un monte au créneau pour piloter ces changements, cela semble peu probable.

Nous en sommes réduits en lieu et place à utiliser des solutions de contournement douteuses, paquet par paquet.

Empaquetage

J’ai préparé des mises à jour de sécurité pour python-django (1.4.1 pour unstable, 1.2.3-3+squeeze3 pour stable), et empaqueté une nouvelle version upstream pour cpputest (3.2-1). J’ai également passé en revue ledgersmb 1.3.21-1, préparée par Robert James Clay, et lui ai demandé de s’occuper d’une nouvelle version avec d’autres corrections.

J’ai publié nautilus-dropbox 1.4.0-2 avec des modifications de mon cru afin de supporter https_proxy d’une part, ainsi qu’un meilleur affichage des informations de diagnostic lors de l’échec d’un téléchargement.

Avec l’aide de Paul van der Vlis et de Michael Ziegler, j’ai fait le nécessaire afin d’être capable de migrer python-django-registration 0.8 vers Wheezy, et ce même s’il s’agit d’une nouvelle version upstream dotée de modifications qui ne sont pas rétrocompatibles. Nous avons maintenant la bonne version dans Wheezy grâce à Adam D. Barratt, qui a débloqué le paquet, et ce malgré le fait que j’ai manqué l’échéance du gel de Wheezy.

Debian France

Julien Cristau a rappelé au conseil d’administration de Debian France que nous devions élire le bureau (Président, Secrétaire et Trésorier), dans la mesure où les titulaires actuels se sont retirés. J’étais quelque peu inquiet que personne ne veuille reprendre la main, et j’ai donc contacté chaque membre afin de trouver des volontaires. Ce qui est maintenant chose faite (Julien Danjou, Sylvestre Ledru et moi-même). Il ne reste plus qu’à procéder à l’élection, dès que Julien trouvera un peu de temps pour l’organiser.

Divers

J’ai mis en place, avec l’aide de l’équipe d’administration Debian (DSA – Debian System Administration), des règles antispams pour l’alias owner@packages.qa.debian.org, vu la quantité de spams rencontrés. L’équipe DSA m’a demandé d’en profiter pour tout documenter dans une page de wiki sur dsa.debian.org, afin de pouvoir s’y référer dans le futur.

J’ai également testé un patch upstream concernant gnome-keyring (cf. n°681081), qui réintroduit la possibilité d’oublier les phrases de passe GPG après un délai configurable.

Merci

Au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Debian Activities in August 2012 contribuée par Weierstrass01.