Nos plans pour la traduction anglaise du cahier de l’admin Debian

Ca concerne plutôt le public anglophone mais je viens de bloguer sur le projet de traduction anglaise du cahier de l’admin Debian que Roland et moi entreprenons.

La grande nouvelle c’est que cette traduction pourrait être libre! Cela sera l’occasion d’expérimenter encore un autre modèle de financement pour le libre : la vente en pré-production (il y a peut-être un meilleur terme). Le principe est de demander des donations pour vous permettre de mener à bien votre projet mais de promettre des récompenses en fonction du montant donné. En outres les donations ne sont effectives que si le total promis dépasse le montant minimum que vous avez défini. Parmi les services qui permettent cela, on peut citer kickstarter.com (pour les américains seulement), ulule.com, yooook.net et kisskissbankbank.com. Les 3 derniers sont d’origine française!

Dans le cas de la traduction du cahier de l’admin, le livre traduit constitue la récompense. Pour une petite donation, on a la version électronique, pour une plus grosse donation on a la version papier. On peut varier les récompenses pour couvrir un spectre plus large et convaincre plus de personnes (le livre avec un DVD, un T-Shirt, etc.).

Découvrez en plus dans l’article anglais. Il y a également un petit questionnaire pour nous permettre de faire le bon choix en ce qui concerne le service de financement à utiliser. N’hésitez pas à le remplir si vous pensez soutenir ce projet! Et bien entendu retransmettez l’information à vos amis qui peuvent être intéressés.

Commentaires

  1. Ethera a écrit:

    Pour la vente en pré-production, le terme de souscription me semble fort approprié. Le principe est souvent utilisé en musique, j’ai déjà eu l’occasion d’acheter deux albums de la sorte : alors même que le disque n’est pas encore enregistré, on donne ce qu’on veut pour soutenir le projet (généralement, au moins le prix du futur disque). Et lorsque le disque est pressé, on le reçoit directement en primeur, avec parfois un bonus en remerciement. :)

  2. Bonjour,
    le nouveau site Mutuzz peut être un bon compromis pour votre projet.
    Le site permet aux souscripteurs de bénéficier d’un prix avantageux sur l’ouvrage numérique, ainsi que d’une courte période « d’exclusivité ». A la fin de celle çi, les créateurs basculent l’ouvrage en licence libre.
    De cette façon, on peut trouver un équilibre entre la nécessaire rémunération des créateurs, et la diffusion libre des savoirs.
    Pendant la période d’exclusivité, l’ouvrage (éventuellement en version papier) connait un destin commercial classique.
    Bien cordialement,
    Laurent de Mutuzz